Défi PTGPTB Trois Fois Forgé, 3e édition

3e défi de création de JdR à 3

Qu’est-ce que c’est ?

Troisième exercice/défi de création de jeu de rôle, initié par Paul Czege en 2015 sous le nom de Threeforged RPG Challenge (en). L’originalité de cet amusant challenge créatif est qu’il emprunte au principe du cadavre exquis ; vous participez mutuellement à la création de vos JdR , prenant ce qu’on vous donne pour pousser l’idée plus loin.

Comment ça marche ?

Il y a trois étapes

  1. Première étape ; vous soumettez un brouillon de JdR, au format .doc ou .odt (pas .docx), qui fait entre 4500 et 6500 signes (c'est espaces compris!) avant le 21 octobre 2018 (inclus). Il n'est probablement ni jouable ni complet. Ce que vous essayez de faire, c’est de fournir une base au prochain créateur – le noyau de votre idée –, pour qu’il bâtisse dessus.
  2. Deuxième étape : PTGPTB redistribue au hasard les JdR et vous avez 12 jours pour en faire un texte de 11000 à 14500 signes (pas le nombre de caractères) ; ça fait environ 3-4 pages.
    Vous pouvez changer et effacer ce que vous voulez, pourvu que vous préserviez ce que vous pensez être les concepts fondamentaux du jeu, et que soit respectée la consigne du nombre de signes (inclus espaces, zones de texte, liens, notes de bas de pages) de votre nouvelle version. La date limite de rendu de cette deuxième version est le 2 novembre 2018 (inclus).
  3. Enfin, troisième étape : PTGPTB redistribue les JdR v2, en veillant à ce que vous ne vous retrouviez pas avec un jeu auquel vous avez déjà participé, ni avec les mêmes auteurs.
    Vous devez travailler ce nouveau JdR pour lui rajouter encore 13000 signes. Comme à l’étape précédente, vous pouvez changer, supprimer ce que vous voulez, sauf les concepts fondamentaux. Votre objectif est un jeu de rôle jouable, avec une taille comprise entre 24000 et 27500 signes (tels que comptés dans notre traitement de texte).
    Vous en faites un PDF de 7-8 p. bien serrées, ou 12 p. aérées avec des listes à puces. Pour vous donner des exemples :
    • Tous les JdR du défi 2016 et ceux du défi 2017 font 27500 signes max... car sinon... hors-classement! ;)
    • Le Roc de Tamahaat fait 23500 signes sans les commentaires – 24000 signes avec l'exemple de dialogues d'un commentaire – et il a une qualité littéraire.
    • Les Filles de l'Exil fait 18000 signes sans les crédits, avec des règles minimalistes

Vous avez 15 jours, la date limite est le 17 novembre 2018 inclus.

Pas de thème ? Pas de mots-clés imposés ?

Non, aucun. Mais nous savons qu’il peut être difficile de créer sans contraintes créatives. Notre conseil pour votre première version de 4500-6500 signes est d’essayer de cerner le principe du JdR auquel vous aimeriez jouer, mais qui pour vous n’existe pas encore.

Rappelez-vous que votre œuvre de l’étape 1 peut être vidée de ses tripes, déformée et massacrée. Chacun est libre de retraiter les concepts fondamentaux à sa manière. Votre JdR sur le démon de Descartes pourrait accoucher d'une histoire de robots géants (pilotés par des démons). Et c’est très bien ainsi. Ça pourrait même être meilleur. Bref, votre version sera surtout la vôtre !

À quoi ça ressemble ?

Pour avoir une idée de ce à quoi ressemble le défi de l’intérieur, lisez

L'avis de Khelren
(ex-participant du Threeforged Challenge)

Le plaisir de tomber sur un JdR qui te fait sortir de ta zone de confort, passé le moment de rejet initial où tu te dis “Ok, là je peux rien faire”, est juste génial. Tu te prends à vouloir respecter la volonté d'un auteur que tu ne connais pas, à essayer de comprendre ce qu'il a voulu faire et à améliorer/compléter son rendu. À créer un jeu que jamais de la vie tu n'aurais même imaginé. Tu en sors donc enrichi. C'est un super exercice de game design.

J'ai l'impression aussi que ça lisse les différends. Recevoir une critique, certains participants le prennent mal ou considèrent que leur œuvre n'a pas été comprise. Ils ont un sentiment d'injustice. Mais ils rejettent en gros la faute sur le lecteur. Lorsque quelqu'un a fait l'effort de travailler sur ce que tu as rendu, j'ai le sentiment que ça permet une critique plus facilement acceptée : “S'il a supprimé cette partie, c'est que ça ne servait pas le propos du jeu, c'est que c'était pas assez bon. Ok.” au lieu de le vouer aux gémonies. Bref, c'est un pas vers la maturité d'auteur, savoir accepter les critiques et les avis contraires.

Lancez-vous

C’est une expérience de création. Si vous n’avez jamais osé créer votre JdR de rêve, parce que vous ne connaissez personne pour y collaborer, c’est le moment de se lancer ! :) Il n'y a pas d'anonymat (nous transmettrons votre pseudo et votre mail à tous les participants pour favoriser les échanges pour aider les timides qui ne veulent pas parler sur le forum), mais vous ne serez jugés que sur votre œuvre. Le Défi met amateurs et auteurs professionnels à égalité de contributions. P. Czege avait pour objectif de construire une communauté et de faire travailler les gens ensemble  : 

Un de mes objectifs pour le défi #Threeforged était d’aider les gens qui veulent créer des jeux de rôles – en particulier les femmes et les minorités – à constituer des liens d’amitié avec des créateurs qui l’ont déjà fait. Ce qui s’est passé avec #Threeforged c’est que nombre de débutants qui auraient bénéficié de cette mise en relation n’ont pas perçu cet intérêt, et n’ont pas participé. Je vous conseille donc de contacter directement les femmes rôlistes et les autres minorités, pour les encourager à participer à ce défi !

D’accord, je veux participer, que dois-je faire ?

• Pour participer aux 3 étapes en tant qu'auteur

Envoyez avant le 21 octobre 2018, un e-mail à ptgptbvf chez free.fr, depuis l’adresse mail par laquelle vous souhaitez que nous communiquâssions ;

Dans cet e-mail :

  • Vous indiquez votre pseudo (celui que vous souhaitez voir affiché dans la liste finale de contributeurs).
  • Vous joignez (avec la pièce jointe c'est mieux !) votre JdR de 4500 à 6500 signes, sans vous prendre la tête sur la mise en page, en format .odt ou .doc.

• Si vous nous joignez simplement pour aider les jeux en manque de coauteurs lors de la 2e ou la 3e étape

  • Vous êtes un héros dont le dévouement n'a d'égal que l'humilité, disponible au pied levé entre le 22/10 et le 02/12!  :)
  • Envoyez un e-mail à partir du 22 octobre à ptgptbvf chez free.fr . Indiquez juste votre pseudo “public”.

Comment les jeux seront-ils estimés ?

Encore un effort, chers créateurs, puisque vous serez les sélectionneurs des œuvres de vos collègues ! Nous vous enverrons une liste de quatre (minimum) à cinq JdR auxquels vous n’aurez pas participé. Vous aurez 15 jours, jusqu’au 2 décembre 2018 pour les lire et les noter, avec un questionnaire à remplir “à la Démiurges en Herbe” pour faire un retour constructif.

Ensuite les jeux finalistes seront jugés par un panel de jurés (qui ne participent pas autrement). Les jurés rempliront le même questionnaire et désigneront un vainqueur le 25 décembre !

    La FAQ et les détails fastidieux

    C'est ici.

    Avez-vous encore des questions, des remarques ? :)

    Avez-vous bien lu la FAQ et les détails fastidieux ?

    Vous êtes invités à les poser dans les commentaires (modérés) de cette page. Vous n’avez pas besoin d’avoir un compte pour commenter :)

    Pour discuter avec les autres participants, anciens et nouveaux, rendez-vous sur le fil dédié chez notre partenaire Opale :)

    Bonne participation, amusez-vous bien ! :)

    Note: 
    Aucun vote pour le moment
    Catégorie: 
    Auteur: 
    Nom du site d'Origine: 
    Traducteur: 
    Share

    Ajouter un commentaire

    Mention légale importante

    Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.