“Moi, le Nain”

La voie du Nain

le pourquoi et le comment d’être un Nain

Dès le tout début lorsque je lus Bilbo le Hobbit enfant, je suis devenu un fanatique des Nains. C’est en fait mon admiration envers des Nains comme Thorin Écu-de-chêne et Bruenor Marteau-de-guerre qui m’a ouvert les portes des jeux de rôles (JdR) et des wargames. Peut-être que c’est à cause de leur approche terre-à-terre de la vie et la manière dont ils se soutiennent entre eux ou défendent leurs amis, mais je n’échangerais pas mon baril de Nains contre deux barils d’Elfes ou de Hobbits. Et donnez-moi un bataillon de Nains et j’aurai conquis le monde avant l’heure du déjeuner. Cependant, les Nains sont souvent grossièrement sous-estimés à la fois dans les JdR et les jeux de guerre. Je pourrais sans doute parler sans m’arrêter de l’excellence des Nains dans le monde des wargames mais pour cet article, je vais m’en tenir aux JdR. J’espère qu’après avoir lu cet article, vous aurez une meilleure appréciation du potentiel des Nains dans un JdR.

Les Pour et les Contre

De nombreux joueurs avec qui je joue semblent toujours opter pour les elfes, humains ou un mélange des deux races. De nombreux joueurs ne prennent pas conscience du bon côté des Nains, ne voyant que leurs désavantages : courte taille, vitesse et agilité limitées.
Bien sûr, si vous recherchez un personnage rapide et agile ou le stéréotype du magicien studieux, alors choisir un Elfe ou un Humain peut être un bon choix. Cependant, ce n’est pas un choix à faire à la légère. Des joueurs inexpérimentés se retrouvent souvent avec des personnages qu’ils n’aiment pas, non pas parce que c’est un trou-du-cul ou une mauviette – ce que votre personnage est n’a rien à faire à cela – mais parce que le personnage ne leur convient pas. Le seul moyen d’éviter cela est de considérer attentivement le pour et le contre du choix d’une race avant de prendre une décision.

Les Nains sont des durs, purement et simplement. Leur format compact leur permet de prendre des coups et de revenir à la charge. À cause de cela, le Nain typique est souvent en première ligne, jetant hors de son chemin tout ce qui s’approche de trop près, donnant le temps aux personnages plus délicats comme les archers elfes et les sorciers de faire pleuvoir la mort sur leurs ennemis. Malgré leur taille, dans la plupart des JdR les Nains ont aussi une bonne force et une constitution leur permettant de voyager de nombreux kilomètres en portant une charge importante. Ils peuvent bien prendre leur temps mais ils ne vont pas tomber mort d’épuisement…

La vitesse -- ou plutôt leur manque de vitesse – n’est pas un problème si vous tenez compte d’où la plupart des Nains proviennent et de leur approche de la bataille. En général, les Nains sont décrits comme des gens des collines et des montagnes, vivant dans les cavernes et adorant la vie souterraine. En gardant ceci en mémoire, il est peu probable que les Nains courent dans les plaines, grimpent aux arbres ou dansent autour de leurs ennemis pendant les combats. De même, le style de vie des Nains leur a enseigné de ne pas se précipiter sans réfléchir. À moins d’être enragés, ils sont lents à réagir et prennent toujours d’abord tous les facteurs en compte. Ils sont lents à se faire des amis et des ennemis, mais encore plus lents à les oublier.

Le manque de magie parmi les Nains, du moins tel que présenté dans AD&D et Warhammer, peut être vu comme un désavantage, tout spécialement quand certains artefacts magiques peuvent leur exploser au visage s’ils ne sont pas précautionneux. Mais pour contrebalancer ces défauts, il y a des avantages. Dans les jeux où les Nains ne possèdent pas la magie, ils ont en général une résistance à la magie. En outre, les Nains ont le chic pour les armes et armures magiques, et il y a des Nains Clercs. Les Nains sont rarement totalement dépourvus de magie.

Qu’est-ce qu’un Nain ?

Pour pleinement apprécier la valeur d’un Nain, je vais maintenant me pencher de plus près sur ce qui fait d’eux ce qu’ils sont. Il y a plusieurs manières de décrire le Jean Durand Nain typique plutôt que de juste dire qu’ils sont ramassés et trapus. La meilleure manière de les décrire est d’utiliser l’acronyme : D.W.A.R.F.S [Nains]

D.W.A.R.F.S [Nains]

D pour dour/austère : Les Nains sont des créatures sérieuses et bornés, spécialement dans le domaine du commerce, des Elfes et de l’humour. Les Nains sont souvent considérés comme l’équivalent médiéval-fantastique des vieux hommes grincheux, éternels pessimistes et regardant de travers – ou plus exactement d’en-dessous – les éternels optimistes souriants. Ce n’est pas toujours le cas cependant. Les Nains voient simplement les choses différemment des humains et des Elfes et tendent à lire attentivement entre les lignes avant de s’engager. Leur esprit méthodique fait qu’ils apprennent vite de leurs expériences que le monde ne leur doit pas une vie. Les Nains n’appellent pas ça du pessimisme mais plutôt du bon sens commun.

W pour Workers/Travailleurs. Les Nains forment un peuple industriel, travaillant toujours de longues heures de dur labeur avant de finir à la maison – ou à la taverne, peu importe laquelle vient en premier. Les Nains sont célèbres pour être des mineurs, forgerons ou artisans, et ils aiment bien tout travail qui implique l’utilisation de leurs mains. Et avec leur puissant sentiment de communauté, les Nains seront généralement habiles dans d’autres métiers que les combats.

Plusieurs joueurs peuvent trouver cette idée ennuyeuse mais cela peut ajouter une dimension au personnage. D’ailleurs, connaître quelqu’un qui peut réparer votre armure et vos armes n’importe quand et à moitié prix est toujours une bonne chose.

A pour Alcool. Les Nains savent comment boire et bien le faire. Ils sont toujours prêts à déboucher un tonnelet de Bugman’s XXXXXX et de Stumpel “Racleatroce” 90° à l’épreuve de l’eau bénite. Tous les Nains boivent beaucoup et cela fait partie intégrante de leur culture. Si vous préférez jouer un personnage sobre, vous devriez oublier l’idée de jouer un Nain.

R pour Remembering/Mémoire : Tous les Nains ont une mémoire longue et ne se rappellent pas seulement les rancunes passées, ils aiment être rancuniers. Aucun Nain n’oubliera jamais les torts que quelqu’un leur fait, et aucun Nain n’oubliera jamais ses amis, présents ou passés. L’honneur de la famille est aussi très important. Les Nains sont aussi profondément enracinés dans l’histoire et la tradition.

Aucun Nain n’a jamais totalement approuvé le début d’une nouvelle idée. Les Nains vont seulement l’accepter si ça fait une grosse différence. Leur devise est “Si ce n’est pas cassé, on ne le répare pas”.

F pour Fuzzy/poilus : Les Nains sont renommés pour leurs barbes. Les Nains adorent les barbes et plus elle est longue, mieux c’est. Dans de nombreux JdR, les Nains sont reconnus par la longueur et le soin apporté à l’apparence soignée de leurs barbes. Regardez chaque image d’un Nain mâle et il est sûr qu’il aura quantité de poils. Et dans de nombreux cas, les femelles en auront aussi.

S pour Stoïque : Un Nain aura plus tendance à faire front plutôt que d’admettre qu’il est dans le pétrin. Les Nains, à moins qu’ils n’aient désespérément besoin d’aide, ignoreront leurs propres besoins pour protéger un ami ou un camarade dans un plus grand besoin. Ce n’est pas du désintéressement ; ils n’aiment tout simplement pas recevoir d’aide parce que cela ressemble à de la faiblesse. Un Nain est fier de se tenir sur ses propres pieds et ne rien devoir à personne.

Comment jouer un Nain

Ainsi, vous avez décidé de jouer un Nain. Alors, comment un Nain se comporte-t-il vis-à-vis de ses amis, ses compatriotes et de n’importe qui d’autre ? Les Nains considèrent habituellement les autres Nains comme des égaux. À moins que le Nain ne demande le respect ou obéissance dans le cas d’un Lord ou d’un maître artisan, ou un ennemi connu, les Nains traiteront tout inconnu de leur race de la même manière que leur frère ou leur sœur. Aussi, aux yeux d’un Nain, un ami ou un compagnon pourrait aussi bien être un membre du clan.

Cependant, les Nains sont toujours soupçonneux envers les Non-Nains. Cela ne veut pas dire que les Nains devraient se comporter comme des racistes vis-à-vis de tout le monde. Cela veut seulement dire que votre personnage doit être lent à se fier à quelqu’un et toujours se méfier des actions des autres. Les Nains surveillent toujours leurs arrières et gardent un œil ouvert en cas de trouble, ce que vous devriez toujours faire de toute façon !

La plupart des Nains respectent les lois du territoire où ils se trouvent. Un Nain respecte l’autorité d’un homme de loi à l’intérieur du territoire de cet homme, aussi longtemps que cet homme – ou Elfe ou n’importe qui d’autre – est juste et puissant. S’il y a une chose qu’un Nain déteste, ce sont les canailles cruelles et faibles dirigeant les prisons et acceptant les pots-de-vin. La corruption et les tractations politiciennes en coulisses ne vont pas de pair avec le sens de fair-play des Nains.

Il est très rare qu’un Nain qui a été insulté l’encaisse sans broncher. Par exemple, plusieurs rancunes sont fondées sur cette petite remarque qu’un certain “Monsieur je sais tout” a fait dans la cité d’Aster, 38 ans plus tôt, un lundi. Insulter un ami ou un membre de la famille est encore pire ; les Nains prennent toutes les insultes personnellement. Et même s’ils peuvent pardonner l’affront, ils n’oublieront jamais, jamais.

En un mot, la meilleure façon de décrire un Nain est sans tact. Les Nains sont l’équivalent JdR du travailleur col-bleu typique. Ils n’ont jamais peur d’exprimer leurs opinions et sont toujours authentiques dans leurs passions et croyances. Ils sont aussi brutaux qu’ils ont de cœur au ventre, s’expriment avec leurs tripes, sont sarcastiques, politiquement incorrects et désespérément honnêtes.

Cependant, bien que leurs pensées soient ouvertes à tous, ils sont stoïques dans leurs sentiments. Si un Nain est en colère contre vous, il ne hurlera ou ne criera pas, il va seulement mettre sa hache au travers de votre crâne.

Conclusion

Ici, je vous ai donné une bonne vue d’ensemble sur le style de vie du Nain : comment un Nain doit se tenir, penser et se comporter. Ceci, bien sûr, n’est que mon interprétation personnelle. Posez la question à un autre fanatique des Nains et vous obtiendrez probablement une réponse différente. J’espère seulement que cet article vous aura donné des idées sur ce qu’il faut pour être le “petit grand bonhomme” du groupe. Et peut-être que cela vous inspirera pour faire de votre prochain personnage un des membres de cette race puissante mais souvent sous-estimée.

Note: 
Moyenne : 5 (6 votes)
Auteur: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 
Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.