Les Dés Météo

Celestial Empire Blogspot

Jadis, j’appréciais les longs tableaux compliqués (comme ceux-là (1)) pour générer le temps qu’il fait. Aujourd’hui, je préfère une approche plus simple et rapide pour à peu près tout lorsque je mène une partie, y compris pour la génération de la météo.

Dés météoJ’avais acheté un “dé météo” comme celui sur la photo de gauche pour générer le temps qu’il fait, mais il s’est vite révélé que les résultats obtenus étaient (a) trop simplistes et (b) souvent inadéquats pour la saison en cours.

Alors qu’ai-je fait ? J’ai acheté un deuxième “dé météo”. Et je pense que la combinaison des deux donne désormais des résultats satisfaisants.

Si vous ne possédez pas une telle paire de dés (ils coûtent environ 1,25 € l’unité dans la plupart des boutiques), vous pouvez utiliser 2d6 à la place, mais ça sera moins amusant. À présent, examinons les faces et numérotons-les pour ceux qui ne possèdent pas de dé météo.

  1. Couvert
  2. Tempête de neige
  3. Orage
  4. Averse
  5. Partiellement couvert
  6. Dégagé

L’image en vignette ci-dessus montre les faces Averse (4), Partiellement couvert (5) et Dégagé (6) du dé météo.

Utilisation des dés météo pour déterminer le temps qu’il fait

En fonction de la saison, vous lancerez 1 ou 2 dés.

Printemps

Lancez un seul dé et appliquez le résultat obtenu, mis à part Tempête de neige (2) qui est remplacé par Mousson [en Asie. En Europe : Giboulées].

Été

Lancez deux dés et choisissez le résultat le plus “clément”, c’est-à-dire si vous obtenez Partiellement couvert (5) et Dégagé (6), appliquez Dégagé.

Si vous obtenez un double 2, remplacez Tempête de neige par Orage avec grêlons.

Automne

Lancez un seul dé et appliquez le résultat obtenu, mis à part Tempête de neige (2) qui est remplacé par Bruine.

Hiver

Lancez deux dés et choisissez le résultat le plus “rude”, c’est-à-dire si vous obtenez Partiellement couvert (5) et Dégagé (6), appliquez Partiellement couvert.

Article original : Weather Dice

(1) NdT : Dragon magazine n°68 pp. 44-54 ; Weather in Greyhawk: a climate for realistic AD&D adventuring adaptable for use in your World, par David Axler. Des tableaux inspirés des mesures du US Weather Bureau, prenant en compte la latitude et l’altitude de l’endroit, le type de terrain, et les phases des deux lunes ; en déduisant les températures minimales et maximales ainsi que les périodes extrêmes et leur durée. Ensuite on détermine la couverture nuageuse et s’il pleut (avec un tableau des précipitations), ce qui peut donner des Effets Météorologiques Spéciaux. Cela influe sur la vitesse du vent (son orientation dépendant de la saison et des vents dominants), les déplacements et la visibilité. Quand la pluie s’arrête, le MJ doit consulter un tableau qui indiquera si un arc-en-ciel apparaît. Il y a un tableau d’effets selon la force du vent, et un autre qui détermine la température ressentie du fait de l’effet rafraîchissant de la brise. Il y a des tableaux pour les effets des températures extrêmes sur le corps. Enfin l’article original conseille : “La meilleure façon pour le MJ d’utiliser ce système est de générer le temps qu’il fait une ou deux semaines à l’avance du temps de jeu” [Tu m’étonnes ! (NdT)]. De son côté, Gianni Vacca se déclare très fier d’avoir créé à l'époque un programme en Basic pour gérer tout cela. [Retour]

Note: 
Moyenne : 4.6 (5 votes)
Tags: 
Catégorie: 
Auteur: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 

Pour aller plus loin… panneau-4C

Le programme qui génère le climat dans Greyhawk : Greyhawk Wheater. [argh, lien mort en 07-2016!]

Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.