La toute première aventure souterraine

J’ai la particularité unique d’être le seul survivant de la première aventure souterraine de toute l’Histoire de Dungeons et Dragons [dungeon wiki est un faux-ami, qui ne veut pas dire donjon (tour maîtresse d’un château fort), mais signifie cachot souterrain ou oubliette. Le titre en VF aurait pu être Dragons et Oubliettes. Nous traduirons par souterrains (NdT)], voire de celle du jeu de rôle en général. Ceci est le récit de cette première aventure dans les souterrains d’un donjon.

Greg Svenson

Durant les vacances de Noël de 1970-71 ; notre groupe de joueurs se réunissait dans le sous-sol de Dave Arneson wiki à St. Paul, Minnesota. Nous jouions à une grosse campagne de wargame napoléonien qui s’enlisait dans d’interminables batailles de figurines. Alors, un week-end, en guise de distraction pour le groupe, Dave installa du Blackmoor [tout premier univers de jeu de rôle créé par lui-même, dans lequel il menait ses parties (NdT)] sur sa table de ping-pong, à la place du napoléonien. Les règles que nous utilisions étaient celles de Chainmail wiki, un jeu de figurines médiévales avec un supplément fantastique permettant d’utiliser la magie ainsi que plusieurs créatures du Seigneur des anneaux. Avant cela, bien qu’ayant lu le Seigneur des anneaux, je n’avais jamais joué à aucun jeu de la sorte. Les autres membres du groupe y avaient déjà joué auparavant, mais seulement vécu des aventures dans les environs de la ville de Blackmoor. À la fin du week-end, j’étais tombé amoureux du jeu.

Lors de ce fameux week-end, Dave essaya sa dernière trouvaille pour la partie. Il avait travaillé toute la semaine pour créer une carte des tunnels et catacombes sous la ville et plus particulièrement sous le château.

Pour lancer l’aventure, un magicien maléfique, interprété par Jim Abler, et son balrog wiki de compagnie, joué par John Soukup, firent quelque chose au baron Fant (Dave Fant), le seigneur de Blackmoor du moment. Je ne sais pas exactement quoi, car je ne jouais qu’un des gardes du château, un simple homme d’armes en cotte de mailles avec un bouclier et une épée. Après avoir accompli ses sinistres exploits, le magicien s’enfuit dans les souterrains sous le château, semble-t-il abandonnés depuis de nombreuses années. Alors le baron sélectionna trente de ses hommes d’armes et nous envoya traquer le magicien. Parmi les trente hommes d’armes, il y avait six personnages-joueurs : ceux de Bill Heaton, Mel Johnson, Kurt Krey et moi-même, ainsi que deux autres dont je n’arrive pas à me rappeler le nom car j’écris ceci plus de trente ans après. Je suis désolé ; si vous êtes l’un de ces deux joueurs dont je ne me souviens pas, veuillez accepter mes excuses pour cet oubli.

Aujourd’hui, on dirait que nous étions tous des guerriers de niveau 1, bien qu’à cette époque vous étiez soit un larbin (comme tous nos perso au départ de l’aventure), un héros ou un super-héros.

Nous commençâmes par descendre un grand escalier menant de la salle principale au sous-sol du château. C’était une immense pièce de forme irrégulière avec sept piliers soutenant le plafond, et un grand nombre de portes menant aux souterrains. C’était la seule zone des souterrains qui était sûre pour les “gentils” gars que nous étions. Nous ignorions complètement par où était allé le magicien, alors nous avons pris une porte menant au nord-ouest, que nous avons plus tard baptisé “le Passage du Nord-Ouest wiki”. Nous tenions des torches pour nous éclairer. Nous avons erré pendant un moment, jusqu’à ce que nous trouvions un escalier qui descende. Après l’avoir emprunté, nous continuâmes à errer dans les couloirs.

À ce moment-là, Dave nous emmena dans la buanderie du sous-sol, en nous disant qu’il voulait voir ce que nous allions faire. Il nous fit nous aligner selon notre ordre de marche. Puis il éteignit la lumière en nous disant qu’un courant d’air soudain avait éteint nos torches. Ensuite, [nos persos] entendîrent des cris. En gros, nous les joueurs nous dispersâmes du mieux que nous le pouvions (1). Dave ralluma la lumière et regarda ce que nous avions fait, puis il nous fit revenir dans l’autre pièce, en nous disant qu’une masse noire et visqueuse (comme dans le film d’horreur The Blob wiki des années 1950) avait tué un des PNJ qui avait foncé dedans. Nous constatâmes rapidement que nos armes se dissolvaient quand nous frappions le blob. Alors nous avaons rallumé des torches et avons découvert que nous pouvions le combattre avec le feu. Nous finîme par le tuer, en perdant deux hommes de plus dans l’affrontement.

Après avoir parcouru quelques couloirs de plus, nous pénétrâmes dans une pièce où des araignées géantes nous attaquèrent. Une autre bataille féroce s’ensuivit, et nous en sortîmes victorieux, en perdant toutefois deux-trois hommes durant l’engagement. Dans la salle, nous trouvâmes des pièces de monnaie en cuivre et des armes brisées avec un tas d’ossements, y compris des os humains.

Puis nous trouvâmes d’autres escaliers s’enfonçant dans les profondeurs, alors nous descendîmes. Nous vagabondâmes un moment à ce niveau. Puis nous arrivâmes dans une pièce avec une statue renversée de Poséidon, trident en main [il semble avoir été à l’origine un dieu chthonien wiki lié au monde souterrain, porteur de mort et responsable des tremblements de terre (NdT)]. Un nouvel escalier descendait depuis cette salle. À son pied, nous débouchâmes dans une chambre triangulaire avec un brasero en son centre, qui nous lançait des boules de feu. Il nous fallut pas mal de temps pour comprendre comment passer sans encombre.

Nous trouvâmes une épée magique sur le sol. Je ne sais plus trop dans quelle salle c’est arrivé. Probablement celle de la statue, ou celle du brasero. En tout cas, l’un des PJ essaya de la ramasser. Il reçut une décharge et fut projeté à travers la pièce. La même chose arriva au deuxième PJ qui essaya. Quand Bill tenta de la ramasser, il réussit. Nous étions tous impressionnés ; Dave annonça que Bill était désormais notre chef et l’éleva au rang de “héros”.

Nous trouvâmes un autre escalier qui descendait, cette fois au 4e niveau. Là nous découvrîmes une fontaine avec une petite statue de démon dedans. Les lieux étaient baignés d’une lueur rouge inquiétante. Nous nous rendîmes compte que nous n’avions aucune notion du temps écoulé, mais que nous étions tous fatigués ; nous décidâmes de faire une pause et installâmes le campement dans une grande salle, avant de nous coucher pour la “nuit” - tout en prenant bien soin de placer des gardes aux portes.

Pendant la nuit, une femme superbe arriva dans notre campement. Elle réussit à séduire Bill. Pendant qu’ils s’étreignaient, elle se transforma en serpent et le tua. Nous l’avons combattu et l’avons finalement tué, mais la perte de Bill fut un revers majeur pour le groupe. Plusieurs d’entre nous furent blessés en essayant de ramasser l’épée magique. Un des gars réussit cependant finalement à la saisir. Nous décidâmes tous de retourner au château, vu que la situation nous dépassait complètement. Mais nous avons vite compris que nous avions fait quelques erreurs en dessinant nos cartes, et que nous étions complètement perdus. Nous revînmes finalement au deuxième niveau, et décidâmes qu’il était temps d’établir à nouveau un campement.

Pendant que nous nous reposions, le sorcier maléfique et le balrog décidèrent que nous étions beaucoup trop près de nous en sortir, aussi convinrent-ils de nous achever. Le balrog se rendit invisible, entra dans la salle où nous avions installé notre campement, et sa première cible fut l’homme avec l’épée magique. Le temps qu’il le tue, nous étions tous réveillés et prêts à en découdre avec lui. Le corps du balrog s’embrasa tandis qu’il nous taillait en pièces. Mais sans notre héros, vingt hommes d’armes ne faisaient pas le poids. Nous nous sommes vaillamment battus ; de toute façon nous n’avions aucune échappatoire.

Au bout d’un moment, je réalisai que j’étais le dernier homme encore debout. Le balrog s’en rendit compte aussi. Il arrêta d’attaquer, éteignit ses flammes et me dit “Fuis la peur au ventre et dis au baron ce que nous avons fait à ses hommes !”. Puis il disparut.

Alors que je regardai autour de moi, l’un des couloirs s’illumina. Une voix s’éleva (celle du magicien maléfique) me disant que le couloir éclairé me ramènerait au château. Après avoir constaté que tous les autres gardes étaient morts, je ramassai des lambeaux de cuir pour soigneusement en envelopper l’épée magique et je remontai le couloir éclairé. Celui-ci me conduisit à un escalier qui montait. À son sommet, un autre couloir illuminé me mena jusqu’à une porte. De l’autre côté se trouvait la grande salle où nous avions commencé notre exploration.

Je fis le compte-rendu des événements au baron. Il examina l’épée et m’en offrit la somme inimaginable de 100 pièces d’or. Je compris que sa valeur devait être sacrément élevée et je négociai âprement avec lui, jusqu’à en obtenir 150 pièces d’or. C’était plus d’argent que tout ce dont pouvait rêver un simple fils de fermier enrôlé dans la garde du baron, comme moi (bien sûr, bien après je compris que de telles épées étaient infiniment plus précieuses que cela, mais à ce moment-là, il était bien trop tard pour y faire quelque chose…).

Au fil du temps, je suis devenu l’un des héros de la “Première Campagne de Fantasy”, recevant de mes camarades le surnom “Le Grand Svenny”. Au bout d’un certain moment, j’avais vécu tellement d’aventures dans ces souterrains que j’en avais mémorisé la plus grande partie. Cela s’est avéré être presque fatal pour notre groupe, mais c’est une autre histoire.

Le Grand Svenny est toujours en vie, 33 ans plus tard [en 2004]. Nous partons encore à l’aventure, de temps en temps. Le Grand Svenny est actuellement le “Seigneur Régent” du conseil de régence de Blackmoor. Il vit dans sa tour, le Bastion de Zvensen, à plusieurs lieues à l’est de la ville de Blackmoor, près du village elfique et du col de la Tête de loup.

Greg Svenson

Article original : The First Dungeon Adventure

Questions supplémentaires

PTGPTB - on voulait titrer cette traduction "la toute première aventure de JdR", mais il y a la phrase : "Les autres membres du groupe y avaient déjà joué auparavant, mais seulement vécu des aventures dans les environs de la ville de Blackmoor". Alors étiez-vous les premiers?

Greg Svenson - ce fut la première aventure dans les souterrains (dungeon adventure). C'était un concept complètement nouveau. On avait joué des jeux de rôles historiques depuis un bon moment; Dave Wesley avait été le premier à mener des "Braunsteins"ptgptb, sur des bases historiques, et Arneson menait une longue campagne napoléonienne où on jouait les rôles de généraux, d'amiraux et de nobles, représentant tous les pays européens importants de l'époque. On essayait de refaire les guerres napoléoniennes depuis le début. On jouait aussi à Fight in the Skies (que TSR renomma plus tard Dawn Patrol) où on jouait des pilotes de la Première Guerre Mondiale, et où leurs compétences augmentaient plus ils accomplissaient de missions et abattaient d'avions ennemis. Dave Arneson avait mené quelques Braunsteins d'heroic-fantasy situés dans le bourg de Blackmoor; je n'avais participé à aucune des parties de Braunstein avant cette aventure dans les souterrains.

PTGPTB - C'était une époque de transition entre le wargame avec figurines et un nouveau loisir, n'est-ce pas? Donc quand Dave Arneson dessinait une carte, est-ce qu'il la faisait à l'échelle des figurines? Quand vos persos allaient d'une salle à une autre, fallait-il déplacer les figurines - chaque joueur la sienne, et les 24 figurines de PNJ - le long des hexagones ou du papier quadrillé? Est-ce que, quand Arneson éteignit la lumière dans la buanderie, il reporta la position des joueurs sur leurs figurines?

Greg - Oui, c'était une époque de transition. Quand on jouait dans le bourg de Blackmoor, Arneson installait le décor à l'échelle sur une table de ping-pong dans sa cave, et on utilisait des figurines. Dans les souterrains, c'était surtout joué en dialogues plutôt que via les figurines sur la table, bien que ce n'ait pas été constant - parfois on dessinait la pièce ou autre et on plaçait les figurines représentant nos personnages, les PNJ et les ennemis. La carte d'Arneson était sur du papier millimétré et ses notes étaient sur des fiches. On ne regardait jamais ses notes, ses plans, à moins qu'il ne les dessine pour nous sur la table. Je ne me souviens pas avoir utilisé des figurines pour combattre le blob après notre première confrontation dans la buanderie, donc tout a sans doute été fait verbalement ; Dave excellait quand il s'agissait de faire des descriptions captivantes des différentes situations.

PTGPTB - Quand un personnage-joueur mourait, est-ce que son joueur restait simplement assis à regarder? Ou bien Arneson lui filait un PNJ?

Greg - Lors de cette toute première aventure, quand les PJ mourraient les joueurs restaient à la table à assister la partie pour voir comment elle allait finir.

(1) NdT : Dave Arneson a inventé le jeu de rôle grandeur nature ! [Retour]

Note: 
Moyenne : 7.7 (3 votes)
Auteur: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 
Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.