5 petites questions à votre personnage de GN

Un article de Poitively Woodworthian

Discussion pour des GN qui déchirent #15

Ce week-end, je discutai avec des amis des meilleurs personnages que nous ayons jamais vus dans les parties de jeux de rôles Grandeur Nature – les nôtres, ceux des autres, ceux de quasi ou parfaits inconnus. Comme nos conversations le font parfois, cela a dérivé sur la façon dont ces personnages ont été créés. Pendant que nous parlions, je me suis rendu compte que beaucoup de ce que tout le monde disait se résumait à la façon dont les joueurs des personnages que nous aimions avaient choisi de répondre à une petite série de questions. J’ai réalisé que le fait de les partager pouvait aider les autres joueurs à poser les questions importantes qui remaniaient vraiment les personnages et les poussaient à être plus réels et plus intéressants. (...) Alors les voilà, cinq questions simples qui offrent de nombreuses pistes pour le développement des personnages !

5 – Pourquoi êtes-vous ici ?

Pourquoi votre personnage participe-t-elle aux événements de la partie ? (Si elle est nomade, pourquoi revient-elle sans cesse ?) Est-elle amoureuse ? Cherche-t-elle la fortune et la gloire ? Veut-elle se venger ? Explorer et interroger le monde qui l’entoure ? Pour régler ses comptes ? Faire le bien et aider les autres ? Ou est-elle simplement désespérée de trouver un endroit sec à l’abri de la pluie ?

Posez-vous cette question avant chaque séance et je pense que vous serez surpris.es de voir à quel point la réponse vous renseigne sur votre personnage, sans parler de son évolution dans le temps si vous la comparez à certaines de vos réponses précédentes.

4 – Que voulez-vous, tout de suite ?

Posez-vous cette question au début de chaque session. Pendant les plus longues, dans les week-ends de GN par exemple, posez-vous la question chaque matin en vous réveillant. Il ne s’agit pas d’une question théorique ou globale – il s’agit de savoir ce que votre personnage veut à court terme. De quoi a-t-il besoin en ce moment ? Une meilleure arme, une alliance politique, un bon combat, une énigme à résoudre, peut-être des soins médicaux ? Comment peut-il l’obtenir ?

Se fixer des petits objectifs concrets est un excellent moyen de rester actif et de s’investir dans son personnage, sans oublier de s’intéresser aux grandes histoires qui se déroulent autour de soi.

3 – A qui faites-vous confiance ?

Allez, admettez-le. Votre personnage fait confiance à quelqu’un, même s’iel ne devrait probablement pas. Qui est-ce ? Jusqu’où va cette confiance ? – confierait-iel à cette personne son portefeuille, sa sécurité, son cœur ? Pourquoi ? Avec qui pense-t-iel être dans une relation de confiance réciproque, et a-t-iel raison ?

Et si vous êtes convaincu que votre personnage ne fait absolument confiance à personne, à aucun moment et pour aucune raison, eh bien, comment envisage-t-iel d’exister de cette façon ? Est-ce que il ou elle feint l’allégeance et l’amitié, ou suit-iel sa propre voie en mettant les autres au défi de le ou la contrarier ?

2 – Que ne feriez-vous jamais ?

Même le personnage le plus endurci, cynique et blasé a généralement une ou deux limites qu’il ne souhaite pas franchir.

Si ce n’est pas le cas, que fait-il pour éviter que les autres découvrent à quel point il ou elle est devenu sans cœur ? Ou bien se réjouit-elle de sa nature monstrueuse et, si oui, comment s’en tire-t-elle ?

Qu’est-ce que votre perso considère comme le péché ultime ? La trahison ? La tromperie ? Le meurtre gratuit ? Le blasphème ? Que ferait-il s’il découvrait qu’une personne de confiance de la question n°3 a franchi cette ligne ? Que ferait-il s’il la dépassait lui-même ?

1 – Comment cela va se terminer ?

En termes simples, quelle est la fin de l’histoire de votre personnage ? Oui, les GN sont remplis d’incertitudes et il est fort probable que votre personnage s’en aille plus tôt que prévu ou d’une manière que vous ne pouviez pas imaginer avant que ça ne se produise… mais mettons cela de côté pour un moment. Regardez l’avenir et essayez de comprendre où vous voulez que votre personnage aille – et comment vous voulez que son histoire se termine ? Cela peut sembler un peu morbide, mais c’est en fait assez libérateur. L’une des principales causes de la lassitude des GNistes dans les GN au long cours est qu’iels n’ont pas une idée précise de l’endroit où iels veulent que leur personnage aille, alors le couple joueur/personnage se traîne d’un GN au suivant. En réfléchissant à la façon dont vous voulez que son histoire se termine, vous vous donnez un guide puissant sur

  • la façon dont vous voulez le ou la jouer,
  • la direction que vous voulez donner à son histoire,
  • et peut-être même sur le moment où son histoire vous a satisfait et qu’il est temps de le mettre à la retraite pour commencer un nouveau personnage.

Article original : Badass Larp Talk #15 : 5 Little Questions that Do Big Things for Your Character

NdlR : cet article nous a été proposé à la traduction en 2014 par un de nos lecteurs, malheureusement on ne retrouve plus qui... Qu'il ou elle soit remercié.e... tout arrive ; vous aussi suggérez-nous des traductions via notre page Facebook ou Twitter !
Note: 
Aucun vote pour le moment
Catégorie: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 
Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.