Bon ou mauvais ?

J’ai récemment repris mon vieux livre de Warhammer 1re édition, sauté quelques pages et trouvé le chapitre sur l’alignement, car un de mes amis m’a demandé quel type de personnage j’aimais jouer. Ma réponse ? Vaurien. Alors il m’a demandé “Genre Han Solo ?” Et j’ai répondu “Nan, plutôt genre le diable qui murmure à ton oreille”… Nous allons donc aujourd’hui réfléchir à la nature du Mal.

Qu’est-ce que le Mal ? D’après Wikipédia, “le Mal” c’est “enfreindre, ou avoir l’intention d’enfreindre un code moral.” Vraiment ? Je ne suis pas d’accord. À mon avis, on en est très loin.

J’aime Warhammer car il offre des descriptions brèves et des exemples d’alignement.

  • Le Bien signifie “l’ordre naturel, la paix et la beauté”, “le devoir et le travail consciencieux”, “étudier”. Assommant ? Oui !
  • Le Mal signifie “la cupidité et le matérialisme”, “le crime et l’immoralité”, “l’égocentrisme” et “la violence”. Idiot ? Oui !

Je parle ici de Warhammer mais cette vision est typique de nombre de jeux de rôle med-fan.

Selon ces descriptions, en résumé, si vous jouez un “gentil”, vous êtes probablement un fan de Mon Petit Poney et des Bisounours. C’est évidemment n’importe quoi !

Être bon signifie être généreux. S’élever au-dessus de ces comportements trop humains comme la mesquinerie et la cupidité. Être capable de sacrifier son propre confort pour venir en aide à autrui. Ne pas juger les gens en se limitant à ce que dit la loi, mais aussi les considérer comme des êtres humains avec tous leurs défauts. Être “bon”, c’est être au-dessus de tout cela et briller quelques brefs instants quand les autres préfèrent suivre le troupeau plutôt qu’agir rationnellement. Être bon, c’est être capable de monter vers ces sommets inhumains et montrer de l’empathie pour son prochain.

Mais jouer un personnage bon ne signifie pas jouer une mauviette sans relief. Il s’agit de pouvoir pardonner lorsque la foule furieuse et assoiffée de sang préfère suivre ses instincts plutôt que d’appliquer la loi. Être bon veut aussi dire être rebelle. Oui, rebelle ! Comme l’étaient Jésus ou Gandhi : être bon peut exiger un courage extraordinaire face à l’intolérance et l’adversité.

Et qu’en est-il du Mal ? Ne s’agit-il que de matérialisme et de violence ? Allez, quoi ! Être mauvais, c’est être un hooligan (ou un PDG de Wall Street).

Pensez au véritable Mal... Quand je dis ça, à quoi pensez-vous ? Vous pouvez imaginer le diable. Les geeks parmi vous penseront peut-être à Dark Vador (ou à Khalar Zym, du film Conan (wiki) (2011)).

Khalar Zym

Dark Vador était-il matérialiste ? Cherchait-il simplement des occasions de commettre un crime simplement parce qu’il en avait envie ? Bien sûr que non ! Être mauvais veut dire ronger les croyances des gens ordinaires, pas cambrioler les banques !

Être mauvais ne veut pas dire forcer quelqu’un à cambrioler une banque. C’est convaincre quelqu’un de vous aider à cambrioler une banque. C’est un détail ? Nan. Ça fait une énorme différence.

Je m’explique… Imaginez un PJ allant dans une taverne. Que peut-il faire ? Déclencher une bagarre ? Certes. Mais cherche-t-il à prendre part à la bagarre ou aime-t-il juste une bonne émeute ? Que ferait un PJ mauvais ? Il convaincrait un autre PJ ou un PNJ de déclencher une bagarre avec le nain à l’autre bout du bar, puis il regarderait le spectacle…

Pour moi, être mauvais signifie utiliser les faiblesses des autres et les exploiter. De petits problèmes dégénèrent rapidement et peuvent parfois devenir d’effroyables erreurs. Être mauvais, c’est manipuler son prochain. Convaincre quelqu’un de faire quelque chose de la mauvaise façon. Le Mal est discret et difficile à repérer. Un PJ mauvais encouragera les autres PJ à faire ce qu’ils ne veulent pas vraiment faire, mais qu’ils ont peut-être envisagé de faire. Manipuler. Corrompre. Enfreindre les règles. Voilà pour moi ce qu’est le “Mal”. Pour en revenir à la Bible un instant, Satan ne fait rien de mal par lui-même ; il ne fait que proposer différentes options. Il joue avec les émotions et les désirs d’autres gens. Pensez à votre meilleur ami, la personne à qui vous faites confiance pour discuter de vos dilemmes et vous aider à faire des choix. C’est la position idéale pour une personne mauvaise qui veut tirer parti d’un moment de faiblesse chez autrui.

Alors, amis joueurs, souvenez-vous-en : être bon ou mauvais est une chose exceptionnelle. Cela signifie que votre PJ choisit un chemin dans la vie plus élevé ou plus bas que la personne lambda. En tant que tel, cela peut représenter un défi de taille.

Article original : Good or Evil?

Note: 
Average: 6.3 (4 votes)
Catégorie: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 

Pour aller plus loin… panneau-4C

Articles du site complémentaires au sujet de la simulation de la moralité

Bien agir, une explication

Le JdR et The Righteous Mind

Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.