Punir et asservir

Rien n’est plus destructeur pour le respect du gouvernement et des lois établies que d’instaurer des lois impossibles à faire respecter.

Albert Einstein
[dans My First Impression of the U.S.A., 1921 – à propos de la prohibition, qui augmentait la criminalité (NdT)]

Celui ou celle qui enfreint une loi injuste car sa conscience lui dicte qu’elle est injuste, et qui accepte délibérément sa peine d’emprisonnement afin de sensibiliser la population à cette injustice, témoigne en réalité d’un profond respect pour la loi.

Martin Luther King, Jr.

J’ai déjà parlé de mon point de vue sur les alignements chaotiques dans les jeux de rôles(en). On peut les résumer à ça : si les personnages chaotiques enfreignent une loi, ce n’est pas par mépris décomplexé, mais parce qu’ils ne sont pas au courant (ou n’assimilent pas) que cette loi existe.

Qu’en est-il des personnages loyaux, alors ? C’est plutôt facile de décrire un tel personnage. Il ou elle a une approche diamétralement opposée à celle d’un personnage chaotique. Je pourrais m’en tenir là, mais non. Pourquoi ? Car je pense que c’est plus complexe que cela…

On pourrait penser qu’il n’y a rien de plus facile que de jouer un personnage loyal. Il est invisible aux yeux des autorités compétentes, car s’il obéit aux lois (c’est là une base fondamentale de son éthique), il ne peut se faire des ennuis.

Mais ce personnage obéit-il à toutes les lois ? Aux lois créées par les gouvernements comme à celles instaurées par les instances religieuses ? Même aujourd’hui, les différences entre les codes laïcs et religieux causent des problèmes. Comment un tel personnage arrive-t-il à concilier ces deux forces ?

Et que se passe-t-il si le code de la loi entre en désaccord avec le sens moral ou de la justice du personnage ? Par exemple, que ferait une personne si elle savait qu’un prisonnier condamné à mort est innocent, mais qu’elle ne puisse pas le prouver ? Qui va l’emporter : son obéissance aveugle à la loi, ou son sens moral ?

Kuzco

Que se passe-t-il quand un groupe voyage à travers des contrées dont les lois sont étranges et intransigeantes ? Les aventuriers obéiront-ils aux lois même s’ils les trouvent trop dures ? Ou bien s’en tiendront-ils aux lois de leur pays, de leur culture ou de leur religion ? Quel que soit leur choix, ils briseront l’un des codes de lois : soit le leur, soit celui de la contrée qu’ils traversent.

Au-delà de ça, un personnage peut choisir d’être loyal pour des raisons différentes. Dans un royaume aux lois très sévères, si les PJ les enfreignent, ils peuvent être punis par de graves mutilations (comme perdre leurs doigts, leurs mains ou leurs pieds), voire même être exécutés. Ils pourraient donc décider qu’il est plus raisonnable d’obéir aux lois et de conserver leur intégrité physique et leur vie (1).

Ou peut-être que le “gouvernement” récompense ceux qui obéissent à la loi et la font respecter ? Vous vous souvenez du [premier] film Transformers ? Lors d’une scène, un Decepticon se transforme en voiture de police [américaine] et change la devise [inscrite sur la carrosserie (NdT)] “Servir et protéger” (To Serve and Protect) en “Punir et asservir” (To Punish and Enslave). On peut facilement la changer en “Protéger les loyaux et asservir les félons” ou en “Servir les justes et punir les félons”. Pas mal, non ?

Quant à la religion, ceux qui obéissent aux lois fondées sur les dogmes religieux peuvent associer leur comportement, soit à l’espoir d’obtenir la vie éternelle après la mort ; soit à la peur que celui qui enfreint la loi subira, après sa mort, un tourment éternel dans l’au-delà…

Pour ma part, je préfère m’en tenir à un seul ensemble de règles sans utiliser l’adjectif “Loyal” pour décrire un personnage. Je préfère discuter avec mes joueurs de la nature des lois et de leur obéissance, afin de mieux comprendre comment les personnages se positionnent par rapport aux lois auxquelles ils ont choisi d’obéir.

Et vous, alors ? Quelle est votre opinion sur le fait d’être bon ou mauvais, chaotique ou loyal ? Vous pouvez partagez vos idées et dire pourquoi vous n’êtes pas d’accord avec moi.

Article original : To Punish and Enslave

(1) NdT : Dans le même ordre d’idées – les personnages aux prises avec la société et ses lois bizarres – Trois régimes politiques méd-fan est une excellente source d’inspiration. [Retour]

Note: 
Moyenne : 6.3 (3 votes)
Catégorie: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 

Pour aller plus loin avec PTGPTB… hydre

Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.