Que veulent dire “lignes” et “voiles”?

Question de Gamer Josh

J’ai lu plusieurs fois les termes “lignes” et “voiles” sur Stack Exchange [dans la section dédiée aux jeux de rôles (NdT)] (même dans les discussions), particulièrement parmi les termes de contrat social entre les participant·e·s à une partie de JdR.

  • Que veulent-ils dire ?
  • Quelle est leur origine ?
  • À quelle fréquence sont-ils utilisés (leurs meilleures utilisations) ?
  • Que suggérez-vous pour présenter ces notions dans un groupe ? (Sans, par exemple, faire quelque chose qui pourrait de quelque manière que ce soit franchir les lignes ou soulever le voile)

Réponse de Alex P

Définition

Nous avons tous nos limites et notre zone de confort. Les lignes et les voiles sont des outils distincts pour gérer ces limites en jeu.

  • Une ligne représente… Eh bien, une ligne. Une limite stricte, quelque chose que nous ne voulons pas franchir. Les lignes délimitent les endroits où nous ne voulons pas aller en jeu de rôle.
    “Il n’y aura pas de torture dans les scènes de notre partie. Nous ne la pratiquerons pas, les PNJ ne tortureront ni nous ni personne d’autre. Si cela arrivait quelque part ailleurs dans l’univers, ce ne serait pas gênant en termes de plaisir de jeu.” (I)
  • Un voile est un “fondu au noir” ou une “élusion” [Le fait d’éviter de montrer quelque chose par quelque artifice, de s’y dérober avec adresse (NdT)]. Quand nous posons un voile sur quelque chose, nous l’intégrons dans l’histoire mais le laissons dans l’ombre. Vois-le comme une façon de jouer avec certains thèmes tout en évitant de rentrer dans les détails de la scène.
    “La torture peut arriver dans l’univers du jeu et peut se produire dans notre campagne d’une manière ou d’une autre. Mais si, et quand, cela arrivera, nous ne jouerons pas la scène ni ne la décrirons oralement. Chacun a la responsabilité de jouer son personnage y réagissant de façon appropriée, sans que nous [les joueurs] ayons à le vivre indirectement.” (I)

Son origine

Ces termes viennent d’une discussion sur la Forge, il y a quelques années, et de Sex and Sorcery grog, un supplément pour Sorcerer grog. C’est caractéristique des discussions rôlistes “indies” parce que la communauté s’efforce d’être inclusive mais elle comprend aussi des jeux de rôle traitant de contenus difficiles.

Utilisation en jeu

Vous pouvez établir quelques limites en amont de la partie, comme dans les exemples ci-dessus. C’est une bonne approche pour les sujets dont vous savez qu’ils vont survenir en jeu, parce qu’ils sont centraux dans le système de jeu, l’univers ou le genre que vous simulez. Les groupes le font en utilisant souvent le raccourci [des classifications des programmes audiovisuels (NdT)] : “tous publics.”

Toutefois, ce qu’il est important de comprendre dans les lignes et les voiles, c’est de pouvoir vous exprimer et communiquer au moment où les problèmes apparaissent en cours de jeu. C’est une technique que chaque rôliste devrait apprendre parce que c’est comme cela que chacun fait attention au plaisir des autres. Et il n’y a aucun moyen d’anticiper parfaitement tous les problèmes avant que la partie ne commence.

La chose la plus importante est de faciliter l’expression [du malaise]. Cela veut dire que vous devez entretenir une ambiance bienveillante. Une discussion typique de lignes et voiles ressemble habituellement à :

“Aïe !

– Oh ! Désolé. Je corrige ça.”

Ne cherchez pas à convaincre quelqu’un de repousser ses limites. Ne cherchez pas à distribuer des mauvais points. Les personnes qui se sentent mal à l’aise peuvent vouloir parler d’elles ou pas ; et c’est bien dans les deux cas. Identifiez le problème, réparez-le d’une manière qui réponde précisément à leurs besoins et désirs, gardez-le en tête pour la prochaine fois et continuez à jouer.

Dans de nombreux cas, un groupe peut très bien se débrouiller sans une structure formelle comme celle-ci. Cependant, des systèmes structurés apportent une aide réelle pour des sujets délicats, ou quand on joue avec des inconnus. Des variantes existent :

  • La Carte X ptgptb est une carte physique symbolisant “Ceci dépasse la ligne pour moi” (à noter qu’il existe une variante (en) [la Carte O] qui combine ceci avec “C’est difficile pour moi, mais je souhaite vraiment que tu continues dans cette direction”) ;
  • Script Change (“Montage Cinéma”) généralise ceci en utilisant plusieurs techniques utilisées en montage vidéo (pause, avance rapide, image par image…) pour permettre de gérer des contenus donnés.
  • The Luxton Technique se concentre sur le joueur affecté en lui donnant un moment à lui pour résoudre les situations difficiles, afin que ce passage lui apporte du bien-être ou une sensation d’achèvement. Je recommande de lire l’article en lien si vous savez déjà que vous allez jouer avec la carte X, parce qu’il explique que cet outil ne convient pas à tous.

Vraiment, les lignes et les voiles en jeu sont des outils utiles pour la communication, les attitudes et les compétences relationnelles.

Les voiles ou la carte X ne remplacent pas les compétences relationnelles sophistiquées que nous avons développées durant notre vie… Ces outils envoient le signal que c’est le moment d’utiliser nos compétences sociales. Peut-être que la solution standard “Supprimons le passage qui pose problème et continuons à jouer” fonctionne, mais peut-être pas. Ça dépend de la situation, de la personne, du problème et de la partie (II).

Bien que vous communiquiez sur les limites et les zones de confort, souvenez-vous que mettre en place ces outils ne remplace absolument pas la conscience sociale. Ce n’est pas parce que quelqu’un ne vous dit pas explicitement qu’il a un problème que cela signifie que tout est ok. Un joueur timide ou quelqu’un surpris par un “déclencheur traumatique” (trauma trigger) peut ne pas être capable d’établir une ligne immédiatement. Aussi, gardez un œil sur les réactions des gens et ajustez la partie à celles-ci.

(I) NdA : exemples tirés de Sorcerer grog de Ron Edwards

(II) NdA : Commentaire de Avery Alder qui a écrit Monsterhearts. Lisez Safe Heart (en), ce supplément gratuit pour plus de conseils sur la gestion des contenus émotionnellement chargés.

Article original : What do the terms “lines” and “veils” mean ?

info sur le copyright

Contrairement à la mention que l'on affiche tout en bas, tout le contenu de StackExchange est sous licence Creative Commons-BY-SA; vous pouvez copier et distribuer ce texte sans utilisation commerciale, à condition de ne rien y changer, créditer l'auteur, le traducteur, StackExchange et PTGPTBvf.

Note: 
Moyenne : 9.5 (2 votes)
Auteur: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 
Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.