Édito : 500 articles traduits

 

Finalement les voici, ces cinq cents articles

Accessibles partout, pour le plaisir des jeux.

Toi, rôliste fidèle ou toi, l'épisodique

Aimeras-tu nos textes, qu'ils soient jeunes ou bien vieux ?

Le choix dépend de toi, non de cette rhétorique.

Quoi, PTGPTB se met à la poésie pour sa dernière mise à jour ?!!! WTF OMG et tutti quanti… Aurions-nous laissé notre cerveau au vestiaire, notre esprit critique au fond de nos poches, notre discernement sur la plage arrière d’une voiture en fuite ?

Il y a plus de 16 ans, quand quelques rôlistes passionnés se lancèrent dans la traduction des articles de ptgptb.org, ils étaient bien loin d'imaginer que leur œuvre leur survivrait – à plus forte raison quand les rôlistes en question ne sont pas encore morts.

Quoi qu'il en soit, cette mise à jour voit PTGPTB franchir une étape supplémentaire, un nouveau cap... Que dis-je, c’est un cap ?… C’est une péninsule !

Le poème en ouverture ne vous a pas donné un petit indice ? Cinq cents articles ? Oui, c'est un bon début, mais encore ? Regardez la première lettre de chaque vers. Vous y êtes ? Oui ? Félicitations  !

PTGPTB.fr célèbre aujourd'hui son 500e article traduit, et pas n'importe lequel : la critique d'un JdR mythique à plus d'un titre, qui envoie se rhabiller la Théorie Unifiée de la pornographie : le bien nommé F.A.T.A.L., le pire JdR du monde, sans conteste !
Une somme qui a nécessité la collaboration de 8 traducteurs, des recherches échevelées sur des expressions argotiques, des choix cornéliens sur la façon de traduire les grossièretés, etc.

Bref, un article à la hauteur de cette péninsule que PTGPTB vient de franchir.

Seulement, cette étape ne serait rien sans celles et ceux qui nous permettent, à chaque mise à jour trimestrielle, de faire avancer à notre mesure le développement de la sphère rôliste. Donc, pour cet article, pour les 499 qui le précèdent et ceux qui ne manqueront pas de suivre, nous souhaitons simplement vous adresser un énorme MERCI, à vous, lectrices et lecteurs, que vous nous suiviez depuis des années ou que vous veniez de nous découvrir.

D’ailleurs nous vous proposons ce trimestre de vous amuser avec nous, à écrire des JdR en 3 étapes avec 2 inconnus, façon cadavre exquis mais-pas-tout-à-fait, avec le Défi Trois Fois Forgé.

Nous vous donnons dès à présent rendez-vous pour notre sept-cent-cinquantième article car, comme pourrait l'avoir écrit un certain H.P. Lovecraft (et on en parle dans cet article du trimestre) :

N'est pas mort qui doit éternellement traduire

Et par d'étranges éons, la Mort même peut mourir.

Bonnes lectures et... rejoignez-nous pour arriver à la prochaine étape !
Au nom de l’équipe – Benoit Huot

Y a pas que notre 500e article énôrme ce trimestre !

Pour célébrer cet événement comme il se doit, nous avons mis les petits plats dans les grands :

  • Après “droit-de-l’hommiste”, “bien-pensant” serait aussi une insulte ? De notre côté, après avoir traduit The M.E.S.S.A.G.E. pour ouvrir davantage le milieu ludique aux femmes, nous persistons avec L’importance des univers des minorités : et si nos univers de jeux cessaient d'être une version fantasmée de l’Europe médiévale plein d’hommes de pouvoir, blancs ?
  • Tuer : pas si facile qu’il y paraît – Sérieusement : la plupart des gens (et donc vos personnages) sont très, très réticents à tuer, et ne le feront pas, même en cas de légitime défense.
  • Une sacrée bonne idée : les feuilles de savoir – Comment aider les joueurs à utiliser le jargon technique que leur personnage connaît, mais pas eux ?!
  • Le Roc de Tahamaat – Vincent Baker a créé un petit JdR pour discuter des problèmes entre la déclaration d'intention et sa résolution. C'est l'histoire d'un Tyran de l'Espace, de ses opposants, et de ses intermédiaires.
  • Extopia – Vous vous êtes transformé en monstre mort-vivant, vos potes ont ramassé leurs fusils, et ils essaient d’oublier leurs liens avec vous pour pouvoir vous tuer.
  • Cthulhu est Vivant – H.P. Lovecraft a créé un univers aussi populaire que Tolkien. Retour sur le phénomène.
  • Qui le Destin choisira-t-il pour chercher les pizzas ? – Les Irrécupérables américains ont faim, et ils élucubrent des théories, avec des hobgobelins cools.
  • Une barrière en haut, des ambulances en bas – Pourquoi s’emmerder à écrire des règles correctives, alors que les problèmes peuvent être prévenus et réglés en méta-jeu ?
  • Pourquoi les jeux coûtent ce prix-là ? – Décomposition simple des coûts de production et de distribution.
  • Défi PTGPTB Trois fois forgé – Paul Czege a lancé le défi : écrire des JdR à trois, sur le JdR précédent. Allez, on teste ça !
  • F.A.T.A.L., la critique – Notre 500e article, la critique – drôle et réussie, elle  – d’un JdR – consternant et mauvais à se damner !
Note: 
3
Moyenne : 3 (1 vote)
Share

Ajouter un commentaire