Les Filles de l'Exil - le scénario d'initiation

Les Prisonnières de Vénus

Un scénario de Rappar et Véronique Lejeune pour découvrir Les Filles de l’Exil de Steve Darlington, dont tout le processus de création a été traduit ici. Il demande un Metteur en Scène capable d’improviser, et des joueurs avec de l’initiative et un peu de bouteille.

Préface : comment est le système solaire de Filles de l’Exil ?

La vision du système solaire à l’époque de Shakespeare (fin XVIe-début XVIIe siècle) est en train d’être révolutionnée ; la représentation géocentrique (les planètes et le soleil tournent autour de la Terre) est remise en cause par le modèle héliocentrique, même si des tentatives existent pour faire survivre le premier modèle (comme donner une orbite compliquée aux planètes) ou proposer que toutes les planètes tournent autour du soleil, lequel tourne autour de la Terre… Et qu’en est-il des planètes découvertes après le XVIe siècle ? Existent-elles dans l’univers de Fille de l’Exil (FdE), qui est censé prendre place après l’an 2060?

La réponse de l’auteur est : « chaque MJ fera qu’il voudra ». Pour notre part, nous choisissons un système stellaire à 10 planètes car aurions du mal à nous passer des planètes Uranus (ses cités dans les cieux), Neptune (entièrement océanique, forcément), et de l’enfer glacé de Pluton...

Glossaire

  • Fille : personnage-joueur ; Fille de la Terre avant sa rébellion, Fille de l’Exil après.
  • Groupe (ou Bande) : le groupe de personnages-joueurs.
  • Metteur en scène : maître de Jeu/ arbitre.
  • Poursuivant : un employé de la Cour du Duc Millan envoyé pour capturer ou détruire les rebelles.

Aide de jeu : Vénus

Vénus : la face lumineuse

Cette aide de jeu peut être donnée aux joueurs.

Les informations ci-dessous sont disponibles universellement, et sont fournies par l’Office de Tourisme de la Venus, Corp. .

Tombez amoureux de Vénus,

tombez amoureux sur Vénus.

Vénus est la déesse de l’amour et donc sur cette planète, « l’amour est dans l’air ». Tous les touristes célibataires vivront l’expérience, tout en visitant la planète, de l’Aventure et du Grand frisson de l’Amour avec des beautés surnaturelles. Car Vénus est la déesse de la beauté, les Vénusiennes sont d’une très grande beauté, inégalée dans le système solaire !

Les balades romantiques sont nombreuses : contemplez les volcans et les geysers, faites une excursion jusqu’au Mont Maxwell à 11000 mètres, et allez voir les fleuves, les tunnels de l’amour, les ponts des soupirs et les belvédères de Cupidon !

Vénus est ainsi la planète des mariages : célébrations, cadeaux, banquets, tout est prêt pour une cérémonie parfaite et inoubliable ! Vénus est la destination idéale des voyages de noces. Les couples heureux et les jeunes mariés y fêtent leur union. Les vieux couples y viennent pour raviver la flamme de la passion qui ne demande qu'à flamber à nouveau.

La déesse ne se mêle pas des affaires des hommes, mais les touristes sont invités à être sur leurs gardes quand ses avatars visitent son peuple. Attention aux cœurs brisés, car cela aussi fait partie du Jeu de l’Amour !

La Fête du Débarquement Chaque année - vénusienne ; tous les 225 jours terrestres -, un avatar de la déesse surgit des mers dans un coquillage. Avertissement : tous les hommes présents tombant sous le charme de l’avatar, cette fête constitue une mise à l’épreuve pour les couples, et la Vénus Corp. décline toute responsabilité en cas de divorce.

Chers visiteurs, si vous ne trouvez pas l’Amour – car il est capricieux –, vous pouvez tout de même jouir de la compagnie des escort-girls (et boys, si vous en êtes). Toutes les pratiques sexuelles sont autorisées et la prostitution est légale sur la planète.

  • Si votre budget le permet, vous pourrez passer un peu de temps avec une ou plusieurs poupées synthétiques, ce qui vous épargnera bien des problèmes psychologiques.
  • Pour un prix raisonnable, vous pourrez bénéficier des services d’une vraie humaine.
  • Pour un budget considérable, la filiale locale de la Cour du Duc Millan vous fournira la Compagne Parfaite!

La face obscure de Vénus

Les informations qui suivent ne sont connues que des Vénusiens et de ceux qui habitent Vénus.

Hormis les endroits touristiques nettoyés, la Corporation vénusienne a implanté ses mines, ses usines chimiques et des décharges de produits toxiques sur toute la planète. L’atmosphère de Vénus est si polluée que le rejet des quelques milliards de tonnes de dioxyde de carbone, de déchets acides ou biologiques, passent inaperçus.

Vénus, Corp. fabrique un millier de nouveaux philtres d’amour et de stimulants chaque semaine. Tout le monde a déjà goûté au moins une fois à une drogue ou l’autre. La majorité des Vénusiens (mineurs, ouvriers, cols blancs…) sont accros, dépendants et dans l’attente du shoot suivant.

Des bâtonnets d’encens exhalent des hormones de synthèse aphrodisiaques dans toutes les pièces (d’où le dicton « l’amour est dans l’air »). Cela permet de lever les inhibitions des natifs et des visiteurs, qui se lancent alors dans des partouzes effrénées.

Les industries cosmétiques et la chirurgie esthétique expliquent pourquoi les Vénusiens des deux sexes sont si beaux. Hommes et femmes sont recouverts d’une tonne de maquillage et avalent des pilules par dizaine : pour bronzer, pour mincir, pour prendre du muscle ; des stimulants… et bien entendu des aphrodisiaques omniprésents (« cupidoes » en argot vénusien).

On provoque l’amour, pas le bonheur. Une victime des philtres d’amour peut tomber amoureux de quelqu’un qui est déjà marié ; ou l’amour n’est pas forcément réciproque.

L’économie du tourisme, - plus qu’ailleurs -, est conçue pour délester joyeusement tout leur argent aux visiteurs, pendant qu’ils ont la tête dans les nuages - au sens propre du terme, car bien que Vénus ait été terraformée, le ciel est toujours nuageux.

Jeux d’argent : chaque ville possède son casino où les joueurs professionnels volent les pigeons, et récupèrent les salaires des ouvriers.

Prostitution : La Corporation Éros (filiale de Vénus, Corp.) a le monopole de la prostitution. Elle fabrique et gère toutes sortes de bordels où travaillent deux populations :

- des bataillons de prostituées synthétiques dépourvues d’âme,

- des hordes de catins humaines qui avaient une âme, mais l’ont perdue dans l’accoutumance.

Les clients peuvent satisfaire toutes leurs perversions, à condition qu’ils paient le prix.

Enlèvements : on se souvient que les Guerres de Ressources ont tué de nombreux civils, dont de nombreuses femmes. De plus, les touristes sont essentiellement des hommes. Les femmes humaines authentiquement belles sont rares, très convoitées, et un trafic d’esclaves a vu le jour. Des douaniers corrompus examinent les créatures venues d’ailleurs. Des trafiquants d’esclaves fileront une jeune touriste seule, évalueront son prix, et la kidnapperont pour la vendre dans un bordel de standing de la Corporation Éros.

Villes remarquables : Principales industries :
Phosphore, Hespérus, Ishtar Villes industrielles et minières
Vegas Jeux
Aphrodite Drogues (aphrodisiaques)
Cythère Mariages et visites romantiques
Nip, Tuck Chirurgie esthétique
Vénéra (banlieue de Végas) Prostitution (QG d’Eros)

Le scénario en bref

Vénus, Corp. kidnappe des Filles (de la Terre – non révoltées – et de l’Exil) pour les étudier, fabriquer des copies et mettre fin au monopole de la Cour du Duc Millan sur les Compagnes haut-de-gamme.

La filiale locale du Duc Millan réplique en engageant le Groupe sous un faux prétexte : localiser et attaquer le laboratoire où Vénus travaille sur ses propres « Filles ». Nos héroïnes devront échapper aux dangers de l’enquête, aux kidnappeurs, aux forces de sécurité de Vénus, et à la Cour qui veut les récupérer.

Si les Filles réussissent leur mission, les Sœurs qu’elles libéreront pourront ouvrir de nouvelles perspectives et déboucher sur d’autres scénarios.

Un conflit d’intérêts

Côté jardin : leDr Lorenzaccio - titulaire d’un doctorat en biologie et génétique - est l’ambitieux directeur du Département Recherches de la Vénus, Corp. Il veut que la corporation pénètre sur le marché juteux et haut de gamme des femmes parfaites et dociles. Autrement dit, il veut copier le processus de fabrication des Filles et produire les siennes.

Pour ce faire, il a acheté et capturé de nombreuses Filles - en utilisant les moyens considérables de Vénus. Il les a ensuite étudiées, disséquées, testées, copiées, tout en voulant les reprogrammer pour être fidèles à Vénus leur Mère (au lieu de leur Père le Duc Millan). Le laboratoire baptisé « Chicken Farm » se situe à Fotla Corona. Il s’y trouve encore cinq prisonnières-cobayes.

Côté Cour : La filiale vénusienne de la Cour du Duc Millan est dirigée par le Comte Véron. Il a eu vent des projets du Dr Lorenzaccio, mais craint d’affronter la Vénus, Corp. sur sa propre planète. Par conséquent il a besoin d’un groupe de femmes indépendantes, déterminées à libérer leurs semblables, et que personne ne soupçonnera de coopérer avec leur ancien geôlier. Il charge Domino, son chef de la sécurité, de recruter des Filles de l’Exil ; le Comte n’apparaîtra jamais.

  • Si l’opération échoue, le Comte Véron niera avoir eu connaissance de l’opération. Il se servira de cette triste fin comme exemple du sombre destin qui attend les Filles qui désobéissent à leur Père.
  • Si la mission est une réussite, le Comte essaiera en plus de re-capturer les Filles et sera félicité par le Duc Millan.
  • Si une Fille est capturée et risque de trahir Domino, l’apparence de celui-ci sera modifiée par la chirurgie esthétique, et il sera exfiltré vers une autre filiale de la Cour sur une autre planète.

Le double jeu de Domino

Domino invente une histoire à partir de l’enlèvement de Katrina, une vraie Fille de la Terre, kidnappée il y a trois ans. La piste est ancienne mais Domino part du principe que le Groupe enquêtera sur d’autres cas d’enlèvements, découvrira quelque chose, ou au pire que le Groupe se fera capturer et le mèneront à l’endroit où Vénus emprisonne les Filles.

Introduction : mise à l’épreuve

Si vous jouez à Filles de l’Exil pour la première fois, alors vous pouvez débuter par cette scène :

« Quelques heures après votre évasion, vous vous êtes embarquées clandestinement dans un paquebot pour Vénus, la seule planète dirigée par une déesse, peut-être plus sensible à votre cause. Tandis qu’il s’élance dans l’espace, tous les écrans de bords interrompent leurs programmes. On annonce un message spécial du Duc Millan. La figure de votre Père apparaît, et il paraît très affligé. 'Mes Filles, comment avez-vous pu faire cela ?! Revenez, et je vous pardonnerai, car si j’ai toujours été ferme, c’est pour votre bien, car votre Père vous aime !' »

Test de Résistance à la Programmation!

Comme les Filles sont au début de leur révolte et ont un faible score en Transgressions, elles le rateront sans doute; invitez les joueurs à faire du roleplay, et que les méchantes filles désobéissantes se tordent les mains en se consumant de repentir. C’est alors que : « Les jérémiades du Duc sont interrompues brutalement, et l’I.A. du vaisseau affiche un message indiquant une panne de communication, ainsi que l’effacement accidentel de la trajectoire de retour vers la Terre. » L’IA du vaisseau est venue à l’aide des autres êtres artificiels.

Une fois sur Vénus

Demandez aux joueurs comment leur personnage gagne sa vie sur Vénus pendant la première semaine. Attribuez une Transgression de Programme si certaines Filles ont des activités trop éloignées de leur programmation.

La Fille qui a l’activité la plus transgressive ou la plus visible, est contactée la première par un certain « Monsieur Johannus Junior ». Il souhaite rencontrer le Groupe dans un endroit neutre et les invite au restaurant romain de Cythère.

Acte I : la mission

Le décor du restaurant est romantique-kitsch avec des colonnes et des statues en marbre, des fontaines au bruit lancinant, des tentures chatoyantes et un olivier majestueux (et OGM) qui surplombe la salle principale. Le Restaurant est cher mais on y mange très bien. L’odeur des épices chatouille les nez. Le personnel est charmant et les lampes à encens remplissent l’air de promesses de romances.

Domino - alias « Johannus Junior », - se présente comme un fabricant d’armes de la planète Mars. Il explique avoir acheté puis épousé Julia, une Fille de la Terre. Elle a été enlevée il y a trois jours, alors qu’ils passaient leur lune de miel sur Vénus.

Johannus a préparé son discours pour dire aux Filles ce qu’elles veulent entendre : il est le meilleur des maris et n’a jamais dirigé ni dominé son épouse; ils filaient le parfait amour; elle ne l’a pas quitté, l’enlèvement a été violent et elle criait au secours quand les kidnappeurs l’ont emmenée! Le mari affligé déclare que la police est incompétente, corrompue, et a classé le dossier. Il a entendu dire qu’il y avait un trafic de Filles de la Terre sur la planète et il est sûr que sa femme est prisonnière avec d’autres Filles. Il veut que le Groupe enquête, libère sa femme et les autres détenues, et détruise la base des kidnappeurs. Il est prêt verser 30 000 £ tout de suite pour couvrir les dépenses du Groupe. Il paiera 30 000 £ de plus quand elles lui auront ramené Julia. Il fournit les armes et l’équipement pour la « partie musclée » du sauvetage. Enfin, il « poursuivra les recherches de son côté » (il divulguera en fait des indices et des pistes si l’enquête des Filles piétine).

Opportunité de tomber amoureuses !

Domino essaie de séduire au moins l’une des Filles, espérant par là les ramener par ruse à la maison du Père.

Des règles de séduction?

Nous estimons qu’il serait contraire à la liberté des joueurs que leur personnage tombe amoureuse malgré la volonté de son joueur. Dans les rencontres ci-dessous, Le MJ devra décrire le séducteur avec le maximum de qualités possibles, puis demandera à la “cible” : “Donnes-tu ton cœur à cet homme?”.

Il faudra réussir un test de Résistance à la Programmation pour quitter cet être aimé par la suite .

 

Johannus prête :

  • le (faux) passeport martien de « Julia » (Katrina) avec sa photo.
  • un radiotéléphone crypté pour le contacter, car il veut des rapports quotidiens. Note : ce téléphone contient un émetteur qui lui permettra de retrouver le Groupe
  • des armes (épées et pistolets) et des gilets de protection, achetées au marché noir, pour celles qui en veulent.

Acte II : l’enquête

C’est la partie la plus facile pour le Groupe : aucun homme ne peut résister au charme suprême d’une Fille, même si elle pose des questions. Les Filles pourront échanger les informations contre des invitations à dîner, etc. mais auront un problème de programmation s’il faut « coucher » pour cela.

La prostitution des Filles de l’Exil?

Offrir des services sexuels à une personne, sans en être amoureuse, pour obtenir des informations ou tout autre avantage. C’est une Transgression de Programme car le Duc Millan construit des Femmes idéales; il ne veut pas être considéré comme un vulgaire maquereau!

Cette phase est une phase ouverte, le Metteur en Scène devra donc improviser beaucoup de descriptions suivant la prise d’initiative des joueurs. Tout au long de cette enquête, le Metteur en Scène révélera aux joueurs des informations sur la "face obscure" de Vénus. Cependant, les Filles mèneront certainement l’enquête dans au moins un des lieux suivants :

  • le poste de Police
  • l’hôtel où s’est produit l’enlèvement : le Love Hotel
  • le milieu de la pègre
  • la Vénus, Corp.

Le poste de Police

M. Johannus a en effet porté plainte mais n’a pas insisté ni fait de scandale. Les Policiers se sont contentés de passer à autre chose. La plupart d’entre eux soupçonnent une opération de la Vénus, Corp. mais comme c’est aussi leur employeur et qu’ils veulent garder leur place, ils ne font aucun effort pour faire progresser l’enquête.

Le Love Hotel

Un hôtel anonyme de 500 chambres, où l’hébergement est un travail à la chaîne. Le service répétitif est assuré par des droïds limités qui s’occupent de leurs propres affaires. Domino y a placé quelques membres de son équipe de sécurité pour orienter les enquêtrices. Les « témoins » raconteront, avec une cohérence remarquable, les détails de l’enlèvement de Katrina (en changeant bien entendu la date, de il y a 3 ans à il y a 3 jours,).

Le milieu de la pègre

L’endroit est dangereux mais les informations sont précieuses. Voici quelques paramètres à prendre en considération :

  • La pègre déteste les enquêteurs.
  • Les belles femmes sont harcelées.
  • Pour éviter d’être agressées, les Filles devraient se déguisent en hommes (et créer des quiproquos comiques).
  • L’alcool et la drogue délient les langues mais les Filles ne sont guère endurantes dans ce sport; elles doivent donc faire preuve d’habileté et veiller à consommer moins que leurs compagnons de beuverie.

Rebondissements et les événements

- Le Metteur en Scène doit prendre en considération les Malédictions des Filles et arranger une petite bagarre de bar...

- Si le Groupe n’est pas discret, les Filles risquent d’être agressées (voir les amorces ci-dessous).

Au final, le fait que Domino ait lancé l’enquête sur enlèvement datant de trois ans est une réussite car les auteurs ont relâché leur vigilance. Le Groupe rencontre Anna, serveuse dans une discothèque minable; Anna est l’ancienne petite amie de Rees, membre d’un gang, condamné aux travaux forcés pour enlèvements et actuellement détenu dans une mine dangereuse de l’autre côté de la planète.

Anna en savait long sur ses activités mais n’a rien fait. Elle le regrette à présent, mais que pouvait-elle faire, face à un gang protégé par Vénus ? Elle connaît l’emplacement approximatif de la « Chicken Farm » et le révélera volontiers.

Opportunité de tomber amoureuses !

Un bad boy dénommé Tony, jeune et beau, flirte avec une Fille dés qu’il en voit s’approcher. Tony a participé à un enlèvement. Bien que sortir avec lui est une manière d’obtenir des informations privilégiées, c’est un vrai bad boy qui saisit l’occasion d’avoir une esclave à la maison qui lui reprise ses chaussettes pendant qu’il sort pour boire, jouer et chercher les ennuis.

La Cour de Vénus

La corporation est dirigée par un avatar de la déesse. Il est facile de séduire les nombreux Adorateurs (les employés) de la corporation; elle ne peut pas tous les surveiller, et ils sont vulnérables, comme tous les employés, lorsqu’ils quittent leur travail après une longue journée de travail. Cependant, les Filles doivent savoir ce qu’elles cherchent ou elles se perdront dans le dédale du Temple (les bureaux) de la déesse.

Opportunité de tomber euh, amoureux !

Les cadres supérieurs sont très riches mais doivent consommer les produits de la compagnie; ils n’ont donc jamais rencontré de Fille de la Terre/de l’Exil. Une des Filles peut devenir la maîtresse d’Othello, directeur du Département de Comptabilité. Othello tombera fou amoureux de la première Fille qui flirte avec lui, et par quelque étrange élan de tendresse, il lui sera dévoué au point qu’il trahira son employeur et donnera l’accès à des informations classées confidentielles.

La situation classique de FdE s’inverse donc, et la Fille est en fait le maître de son amant, elle le manipule et lui donne des ordres.

Dans l’intérêt de l’intensité dramatique, faites qu’Othello soit capturé et exécuté par les services de sécurité de Vénus après qu’il a révélé l’emplacement de la « Chicken Farm ».

Les Poursuivants

Des mercenaires - sans liens avec la Cour -, ont étés engagés par Domino. Ils suivent le Groupe grâce à l’émetteur placé dans le radiotéléphone. Leur nombre est le nombre de Filles -1. Ce sont des brutes épaisses avec des noms germaniques tels que Gildenstern, Rozenkrant… Ils interviendront pour éviter que tout le Groupe se fasse tuer, mais se retireront ensuite. Si un enlèvement est tenté contre une Fille, ils n’interviendront pas mais fileront les ravisseurs, trouveront l’emplacement de « l’élevage de poulets » et passeront l’information au Groupe via « Johannus ». En effet, la colère de Vénus doit retomber sur les Filles, pas sur la filiale de la Cour.

Acte III : l’assaut de la Chicken Farm

La « Ferme » se trouve à la campagne, au milieu de champs labourés par des droïds. Extérieurement, les locaux ressemblent vaguement à une ferme d’élevage de poulets, sauf qu’aucune plume n’en sort, et que l’on n’y entend aucun cri de gallinacé.

Intérieur :

- Sas : la seule partie du hangar à laquelle peuvent accéder des personnes étrangères au projet. Il est protégé par un volet roulant.

- Réserve : des sacs - jamais ouverts - de grains pour poulets y pourrissent dans les coins. Ce n’est qu’un lieu de passage pour accéder au labo.

- Salle des gardes : 6 gardes en tout font les 3x8 : il y a toujours 2 gardes qui y dorment, 2 gardes qui s’ennuient en regardant les écrans vidéos et contrôlent l’accès au sas, pendant que les 2 derniers patrouillent les alentours.

- Laboratoire : l’intérieur ressemble au laboratoire du Dr Frankenstein s’il avait voulu créer une femme. Les murs sont recouverts de schémas de cerveaux, et de radiographies. Il y a des produits chimiques et des réplicateurs d’ADN. Des machines inconnues font de l’imagerie cérébrale, d’autres sont spécialisées dans la transformation mentale : accumulateurs (électrochocs), perceuses (lobotomies), casques de réalité virtuelle (lavages de cerveau).

Les femmes-cobayes sont maltraitées, battues, privées de nourriture et de sommeil, en un mot, torturées jusqu’à ce que leur volonté s’effrite et qu’elles soient reprogrammées. Des corps d’anciens prototypes ont été disséqués, des membres étudiés et des coupes de cerveau dans des flacons.

Deux techniciens y travaillent. Ils ont beaucoup de mal à penser à autre chose qu’à leur travail. Le Metteur en Scène devra faire une description assez répugnante du laboratoire pour que les Filles veuillent le brûler entièrement.

Il sera facile de combiner des produits chimiques et biologiques dangereux avec des machines très chargées en électricité, ce qui provoquera des explosions énormes et un incendie qui ravage tout le complexe.

Action !

Peu importe que les Filles s’introduisent dans le complexe par la ruse ou la force; à partir du moment où elles acceptent de prendre 1 point de Transgression de Programme, elles réussissent brillamment et font ce qu'elles veulent des gardes. Le Metteur en scène décrira les actions super-héroïques, dignes de Schwarzenegger, des Filles de l'Exil qui transgressent leur programation pacifique.

Les prisonnières de Vénus 

Le Groupe peut libérer 5 créatures :

Virginia : on reconnaît Katrina avec un nom Vénusien. Trois années de torture l’ont mutilée physiquement (ses cheveux sont devenus blancs) et l’ont rendue folle. Elle est bien au-dessus de 20 Transgressions et se bat comme un homme (imaginez la version féminine de Rambo). Une fois libérée, elle vainc en combat toute opposition. Elle exécutera tous les hommes.

Plus tard, une fois livrée elle-même, et puisqu’elle en est arrivée à détester la partie mâle de l’humanité, elle entamera une carrière de tueuse d’hommes en série, faisant une bien mauvaise réputation à toutes les Filles rebelles.

Valeria : blonde idiote. Les expériences ont rendu cette Fille de la Terre incroyablement soumise et elle a perdu toute l’individualité qui fait le charme de la Femme Parfaite. Elle suit tous les ordres que lui donne n’importe quel homme (ou, en l’absence d’hommes, la femme qui crie le plus fort).

Veronica : une Fille de la Terre dont les mauvais traitements ont détruit la Programmation du Duc. Elle a atteint les 18 Transgressions et ne supporte pas l’idée de perdre bientôt sa féminité pour toujours. Elle se suicidera une fois les 20 Transgressions atteintes.

Vania : la plus belle réussite du Dr Lorenzaccio jusqu’ici : une Fille de la Terre avec une loyauté farouche à l’égard de Vénus. En conséquence, quand elle se sera rendu compte - après avoir repris ses esprits - que le Groupe est opposé à Vénus, Corp., elle trahira aussitôt le Groupe et communiquera à Vénus leur localisation, afin que Vénus la récupère et capture aussi le Groupe.

Volupta : un prototype synthétique de nympho. Elle suivra le Groupe, amusée, et proposera à tous les personnages de rencontre, - hommes et femmes - de coucher avec eux. Détail intéressant : elle ne gagne pas de Transgression en se prostituant, et peut de ce fait être utile au Groupe.

Acte IV: fin ouverte vers l’inconnu

Katrina niera être Julia, et elle a été capturée il y a 3 ans. Aucune prisonnière n’a jamais vu de modèle Julia. Le Groupe devrait commencer à se poser des questions sur leur employeur.

Si le Groupe recontacte Domino/Johannus, il leur donnera rendez-vous mais ce sera un piège. Ses mercenaires attaqueront les Filles avec des narcotiques, et les livreront au Comte Véron. Celui-ci les reprogrammera et les renverra sur Terre, ou bien les détruira plutôt que de les livrer à Vénus

Vénus, Corp. est à la recherche des assaillants de son laboratoire. Elle n’en fait pas publicité, mais les Filles devraient fuir la planète Vénus ou finir par se faire capturer. En cas de capture par la corporation, les Filles du Groupe disparaîtront à leurs tour dans des laboratoires, le cerveau disséqué par des techniciens à la recherche du "virus de la révolte".

En partie de test, les Filles se sont doutées de quelque chose en ne trouvant pas Julia. Elles ont pris rendez-vous avec Domino, mais ont éventé le guet-apens et se sont rendues à l’astroport. Là, elles ont vu Vania les dénoncer aux autorités, et ont fui dans le premier vaisseau en partance…

Résumé des attributions de Transgressions de Programme

Introduction : 1 Transgression dans l’introduction si la Fille a une activité « masculine ».

Phase de recherche : 1 Transgression pour une bagarre de bar, une consommation excessive d’alcool ou de la prostitution

Phase de destruction : 1 Transgression pour le recours à la violence (pour toute la phase de l’assaut ; ne pas attribuer de Transgressions pour chaque tir !).

1 Transgression (globale également) pour les Filles qui ont activement saboté le laboratoire.


Note: 
Average: 8 (4 votes)
Catégorie: 
Auteur: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 
Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.