Retour sur le 3e Défi PTGPTB Trois Fois Forgé


Sur l'excellent site PTGPTB, j’ai entendu parler du concours Trois Fois Forgé, événement de création ludique qui m’a d’emblée attiré. Le principe est le suivant : chaque participant soumet une idée de jeu de rôle, puis chaque participant reçoit l’idée d’un autre et pousse plus loin, et encore une fois avec un autre jeu. Le fait d’avoir beaucoup de contraintes - nombre de mots, échéance serrée, sujet imposé - m’a semblé un excellent moyen de “se forcer” à être créatif. J’ai toujours plein de brouillons d’idées de jeux, de scénarios ou d’univers dans ma besace, mais là c’était l’occasion d’achever rapidement un jeu, avec en prime l’apport d’autres cerveaux.

Première étape

Ma proposition initiale était Aristie, un jeu de rôle axé uniquement sur les batailles épiques, dans une perspective narrative et dramatique plus que tactique. Le concept était peut-être alambiqué ou mal expliqué, en tout cas les “forgeurs” suivants ont eu de la difficulté à le pousser plus loin de manière convaincante.

Aristie

Deuxième étape

J’ai reçu un jeu uchronique avec une thématique très intéressante : et si les Aztèques avaient envahi l’Europe? J’ai fait quelques recherches historiques, pour donner un peu de profondeur au background et à la société Aztèque (j’ai fait un peu d’archéologie en dépoussiérant un vieux Casus Belli sur les Aztèques).


Casus Belli 62 sur les Aztèques


Troisième étape

L’étape finale de ce marathon ludique a été éprouvante. J’ai reçu le jeu “les rongeurs du risque”, une histoire de conflit entre chats et rongeurs par voyages temporels interposés, une ambiance de dessin animé humoristique et déjanté. J’étais sonné. Je n’ai aucune affinité avec les jeux de rôle humoristiques ou parodiques (je suis toujours resté loin de Paranoïa, INS/MV, c’est dire). Je n’ai aucun intérêt pour les “toons”.

Autant dire que je ne savais pas quoi faire avec ce qui pour moi était un ovni. J’ai pensé à abandonner le concours. J’ai pensé à tout effacer et à faire un jeu complètement différent (techniquement, les forgeurs ont une très grande liberté dans le remaniement d’un jeu), mais je trouvais que cela n’aurait pas été respectueux. Et puis après tout, pourquoi ne pas faire un jeu sur une thématique qui m’est complètement étrangère? J’ai pris une grande respiration, et j’ai plongé. J’ai réécris la quasi-totalité du jeu, mais en gardant l’esprit original. J’en ai fait un jeu apéritif, un délire à faire entre amis, un peu comme Fiasco.

Je vous laisse juger de La Marque du Chat.

La Marque du Chat
Télécharger La Marque du Chat

Les évaluations

Après les trois rounds de forge viennent les évaluations. Chaque participant reçoit des jeux qu’il doit noter. Les différentes évaluations sont compilées et un jury sélectionné tranche sur le trio de tête. Cette étape d’évaluation est très intéressante, car elle permet de découvrir les différents jeux, avec leurs évolutions. C’est très enrichissant et donne de nombreuses idées et inspirations pour faire des créations ludiques.

Je vous invite d'ailleurs à consulter les différents jeux, disponibles sur le site de PTGPTB.

J'ai ainsi pu découvrir Planètès - un jeu narratif qui permet à des personnages extra-terrestres de voyager depuis leur planète jusqu’à la Terre. C’est d’emblée évocateur et intéressant. Les mécaniques de jeu sont simples et efficaces. Il manque peut-être quelques éléments permettant de véritablement incarner un personnage, ce qui est généralement l’essence du jeu de rôle. Le choix de mettre de l’avant la gestion commune des ressources est néanmoins un aspect super intéressant du jeu. Le rôle de l’Exil serait sans doute à mieux définir.

Je crois que Planètés est un jeu facile à aborder, et qui pourrait servir d’introduction aux jeux de rôle narratifs pour des jeunes enfants ou des adultes qui n’ont pas encore joué au jeu de rôle.

J’ai très envie d’y jouer et de suivre l’évolution de ce jeu qui, avec quelques ajustements mécaniques, semble être très prometteur.

À ma grande surprise, La Marque du Chat a fini 2ème ex-aequo! Je dois dire que je suis très fier de ce résultat, d’autant plus que j’ai dû faire de gros efforts pour quitter ma zone de confort.

Un très grand merci à PTGPTB pour le défi, les organisateurs ont toute mon admiration pour leur dévouement et la coordination impeccable du concours.

Une série d’applaudissements à tous les “forgeurs", en espérant vous croiser à nouveau à la prochaine édition.

Et enfin un gros merci à Black Book Editions pour la récompense Le Conseil des Voleurs.

NdlR : Ludomancien nous trouvant très sympathique, nous a depuis rejoint pour traduire des articles, et ceci bien qu'il aie un bon blog déjà ! Vous aussi, franchissez le pas !

Note: 
Moyenne : 9.2 (5 votes)
Catégorie: 
Auteur: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 
Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.