Le Défi 3FF de Krevette

Krevette, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Pour la présentation, je suis une petite crevette qui vit dans les eaux parfois agitées de Bretagne. Je fais du jeu de rôle depuis pas mal de temps, je masterise principalement le jeu de rôle Les Secrets de la 7e mer première édition (normal pour une crevette), mais également Venzia (du steampunk français) ou Sable rouge (post-apo français). J’ai été dans une association de jeu de rôle à la faculté, c’est ce qui nous a réunis avec mon compagnon ; le JdR est donc une étape importante de ma vie, on soutient d’ailleurs actuellement la création d’un pôle JdR dans une association de jeux.

Pour le Défi 3 fois forgé, je l’avais vu alors que j’étais dans le rush de mon job d’été très prenant à l’époque (travaillant de juin à octobre) et je trouvais le concept sympa.

Je me disais “Octobre, c’est loin pour le moment j’ai pas d’idée”, mais du coup le principe tourne en tâche de fond, puis un jour, il y a une idée. J’ai fabriqué une V1 en posant les idées. Puis je me suis dit : “Bon, je vais relire et du coup, envoyer ma version 2-3 jours avant la date butoir”.

Étant dyslexique, j’appréhendais un peu le défi, mais au final tout s’est bien passé.

Première étape : un jeu de rôle de 6500 signes

Quelles étaient tes motivations pour le thème de TARAGO-1, le jeu de l’étape 1 ?

C’est en me rendant à mon travail que j’ai eu l'illumination (la crevette marchait bien 20 minutes pour aller au travail donc il y avait de quoi réfléchir). Le but était de faire une dystopie basée sur la personnification de cartes à jouer. Un univers très coloré, très cartoon, très enfantin, mais avec plein de choses graves cachées qui donneraient une dimension adulte.

Ton opinion sur ce qu’il est devenu ?

Dans le monde d’Encarta, la Lumière et les Ténèbres sont en guerre ; elles se sont dispersées en éclats qui peuvent posséder les créatures pour leur octroyer des pouvoirs. Les éclats lumineux magnifient le cœur des humains et les éclats de ténèbres les rongent.

Bon ça n’a pas pris, mais au moins les autres forgeurs ont eu l’air de bien s’amuser quand même. Ils ont bien changé l’idée de base, mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose =)

J’ai lu les critiques, Encarta [arrivé 11e] a été plutôt bien accueilli par les lecteurs, c’est chouette.

Deuxième étape : un jeu de rôle de 13500 signes

Lorsque les brèches se sont ouvertes, nous avons dû organiser notre survie. Car de ces brèches sont arrivés des êtres inadaptés décidés à dévoyer notre réalité. Dans le dernier bastion des hommes est formée une caste de héros chargés de fermer les brèches. Ce sont les Intrépides et vous êtes ces Intrépides.

Comment as-tu perçu le jeu que tu as reçu pour l’étape 2 ?

Quand j’ai reçu la première version j’étais paniquée… Ouah. Mais qu’est-ce que je vais en faire ?

Qu’as-tu changé et pourquoi ?

L’auteur proposait d’utiliser le système de Chroniques Oubliées mini. La chance ; j’avais joué à une partie de Chroniques Oubliées la semaine précédente dans mon groupe de JdR. J’ai fouillé sur Internet pour voir la différence avec la version mini.

J’ai essayé de bricoler tout ça comme j’ai pu. Mais c’était pas fameux. L’inspiration n’était clairement pas au rendez-vous. En plus, il fallait ajouter le fait que des idéologies telles que le stoïcisme puissent s’incarner et se battent… Bon. Je suis une brêle en philosophie alors j’ai essayé. Je me suis surtout concentré sur l’histoire du monde, qui me parlait mieux. J’ai laissé le plus de choses ouvertes pour la personne de la troisième étape, en espérant qu’elle comprendrait mieux le jeu que moi et lui donne la saveur qu’il mérite. J’ai dessiné une pseudo-carte à l’arrache pour que la personne suivante puisse la refaire ou même la supprimer. Hélas, ce n’est pas vraiment ce qui s’est passé.

Ton opinion sur ce qu’il est devenu et sur l’accueil reçu ?

J’ai été clairement déçue de voir le résultat final [Brèches est arrivé 16e, NdlR], je voyais clairement mon texte sans remaniements ; il y a encore des trous béants non comblés. Mais Brèches a obtenu une note des pairs moyenne de 12/20 – c’est chouette pour ce jeu au final ; je m’attendais à clairement pire. =)

Troisième étape : un jeu de rôle de 27500 signes

Jeu steam-fantasy où nos héroïnes, à l’aide de leur aéronef, vont explorer les éclats disparates et volants de Choronia. Découvrez la fantaisie des brèches, des technomanciennes et des créatures affectées par l’Aetherion.

Pour la troisième étape, j’ai clairement eu un coup de chance. La crevette qui tombe sur du steampunk (un de mes styles de prédilection). La version 2 était vraiment sympathique. J’ai gardé pas mal de ses approches.

Qu'as-tu changé et pourquoi ?

La première chose que j’aie faite, c’est d'aller chercher des images pour la mise en page. C’était la version qui serait jugée, c’est comme s’il fallait que je fasse quelque chose de beau comme pour compenser la médiocrité de ce que j’avais rendu à l’étape 2 pour Brèches. J’ai donc passé presque une journée à faire de la mise en page, mais c’est une partie que j’apprécie beaucoup.

Bref, quand le jeu fut fini, j’avais même programmé une partie dans mon groupe de JdR ! Mais hélas la partie a été annulée au dernier moment… Un de mes regrets est donc de ne pas avoir pu tester le jeu avant de le rendre… Mais avec les critiques, ça me donne des idées pour l’améliorer et pourquoi pas le faire jouer.

Quel accueil a-t-il reçu ?

Il semblerait qu’il ait eu un plutôt bon accueil. Certes, il est est passé au repêchage, mais sur les trois noteurs, deux l’ont énormément apprécié ! Et l’auteur de la première version m’a contacté pour me féliciter, donc ça me suffit.

Notation des pairs

Parmi les jeux que tu as notés, en recommanderais-tu ?

Parmi les jeux que j’ai notés, je pense que je recommanderais Entreprise SARL (8e) à qui j’ai mis 10/20. Car même s’il n’a pas la meilleure note que j’aie pu attribuer, c’est celui, avec le recul, que j’aurais le plus aimé jouer en tant que joueuse malgré son système un peu bancal.

Entreprise SARL recrute ! Rejoignez le leader mondial du secteur tertiaire sur des postes innovants, excitants et évolutifs, dans le respect de la convention collective. Ne craignez rien, Entreprise SARL arrangera tout pour vous. Alors, rejoignez-nous.

Le Défi

Quel bilan tires-tu de ta première participation au 4e défi PTGPTB Trois Fois Forgé ?

Pour le Défi, je pense que le hasard tient une place importante : on sera noté sur la 3e étape ; ainsi si on reçoit un texte d’un style qui nous déplaît, avec des idées qui ne nous inspirent pas, cela sera forcément pénalisant. Les participants ne sont pas des écrivains de métier, il est souvent difficile d’écrire sur ce qu’on n'aime pas (si j’avais eu Brèches pour la version 3 et Choronia pour la version 2, je doute que j’aurais été en finale). Certes, le talent de chacun peut jouer.

De plus, de nombreux JdR essayent de sortir du lot (pas de MJ, systèmes innovant, etc.) ; ce n’est pas un mal, mais du coup j’ai eu plus l’impression d’avoir affaire à davantage de jeux “originaux” que “classiques”. Bien qu’il s’agisse d’un défi qui demande de l’innovation [l’originalité est en gros un ¼ des critères de notation (NdlR)], je pense que c’est agréable aussi de pouvoir revenir aux bases.

Enfin je pense que je continuerai la création des Éclats de Choronia sur un wiki dédié afin de laisser le soin à tout un chacun d'y apporter de la richesse =)

Participeras-tu au défi 2020 ?

Je ne sais pas encore ‘^’ Tout dépend si je reprendrai mes études en 2020 ou pas. Donc peut-être :)

Note: 
Moyenne : 10 (2 votes)
Catégorie: 
Auteur: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 
Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.