Messie

La Boîte à jouets de Campagne #14

Bruce Tout-puissant

En quelques mots

Vous vous réveillez un matin et vous découvrez que vous êtes Jésus – avec toutes les bonnes et mauvaises choses que cela entraîne.

 

L’histoire

Il paraît que le moyen d’embêter un gauchiste est de le nommer président pour une journée. C’est en quelque sorte ce qui vient de se passer. Vous vous réveillez pour découvrir que vous êtes Dieu. Pas un dieu, pas un des autres dieux, pas quelque descendant d’un ancien panthéon oublié depuis longtemps, pas bénéficiaire du pouvoir d’un dieu, vous êtes Dieu. Vous dirigez moins l’univers, qu’agissez comme l’exemple ultime de ce que les humains devraient faire et croire. Et à partir de ce moment tout ce que vous faites est sacré. Idem pour tout ce que vous avez jamais fait. Et ça, ça pourrait être embarrassant. Être l’exemple à suivre va être difficile. Maudire un figuier est le cadet de vos soucis (1). Portez un jour un chapeau et le suivant des milliers de gens le porteront en guise de vêtement sacré. Sortez pas rasé le lendemain, et les ventes de rasoirs chuteront dans le monde.

Le problème avec la plupart des JdR est qu’ils montent toujours le décor quelques années après le grand événement qui a changé le monde. La clé de cette campagne, c’est que ça n’est pas arrivé. C’est le jour un, la genèse. Et c’est le côté amusant : les joueurs arrivent pour remodeler le monde.

L’influence de Jésus, Mahomet et Bouddha est toujours ressentie aujourd’hui. Maintenant c’est au tour de vos joueurs de faire de même. Les foules se rassemblent au dehors. Le pape est au téléphone, et il attend vos instructions. Les médias mondiaux attendent d’entendre vos premiers commandements et mots de sagesse. C'est quoi le plan ? Que faisons-nous de mal et que devrions-nous tous faire à la place ? Et où voudriez-vous que vos temples soient construits ?

 

PJ et PNJ

Vous pourriez appâter et piéger vos joueurs ici, mais ça n'en vaut probablement pas la peine. Vous voulez qu’ils soient sur le coup, parce que c’est un tantinet expérimental et outrancier, pour ne pas dire qu’ils pourraient trouver cela potentiellement blasphématoire. Allez-y doucement, impliquez-les et attirez leur attention sur le fait que leurs PJ vont créer un monde totalement nouveau. Qui ils sont ne tient alors qu'à eux. Être Monsieur-tout-le-monde est un super moyen pour contraster les choses, mais d’un autre côté l'expérience du pouvoir et de l’influence pourrait apporter une expérience utile et aussi forcer [les PJ] à faire des choix personnels plus spectaculaires quand ils réalisent qui ils sont. L'inverse vaut pour les catégories religieuse et athées – une certaine connaissance et de la force vont être utiles, mais vous ne voulez pas que ce soit dominé par des angoisses existentielles personnelles.

Vous voulez aussi, dans une certaine mesure, garder le doute en dehors de ça. Douter est certainement intéressant si devenir Dieu perturbe des croyances personnelles, mais si quelqu'un remet tout le temps en question les bases, une campagne ne sera pas très amusante et calera. Il va sans dire que “Qui sont-ils ?” et “Que sont-ils ?”, ou “Pourquoi ?”, “Pourquoi eux ?” et “Pourquoi maintenant ?”, sont toutes de bonnes questions – questions auxquelles le MJ pourrait vouloir avoir des réponses, mais aussi peut-être pas. Les voies du Seigneur sont impénétrables et le fait que vous soyez un élément clé dans Ses plans ne signifie pas que vous puissiez en connaître la teneur. Cependant, vous voudrez peut-être quelques réponses pour protéger vos joueurs de la frustration.

La question la plus importante de toutes est “Pourquoi ces PJ ?” – et “Y en a-t-il d'autres comme eux ?”. Cette dernière décision influe beaucoup non seulement sur la philosophie de la campagne, mais aussi sur son ton. Avoir d'autres Élus affaiblit automatiquement la prémisse et pousse les PJ hors du devant de la scène. Mais sans cela, ils n’ont personne vers qui se tourner, ce qui peut être très “isolant”. Cela vous empêche aussi d'en avoir qui abusent de leur pouvoir, ce qui fabrique de formidables Méchants. Cependant, ce monde est rempli à ras bord de méchants, dont beaucoup sont déguisés en anges. Et l'isolement est une très importante partie du mythe du messie, pour ne pas mentionner aussi celui du super-héros. Le concept de vraiment marcher seul est le cœur de cette idée de campagne, alors poussez-le à fond. C'est déjà un peu adouci par le fait que les PJ ont le reste du groupe vers qui se tourner, de sorte que la campagne n'est pas excessivement solitaire (et, si vous voulez vraiment le pousser, vous pourriez nommer l'un d'entre eux messie et tous les autres [PJ] comme ses apôtres. Cela fonctionne dans Buffy…).

Une autre question qui se pose est “Que peuvent réellement faire les PJ ?”. Vous ne voulez surtout pas que ce soit une campagne de super-héros – celles-ci ont tendance à être basées sur ce que leurs pouvoirs peuvent faire, et vous ne voulez pas que ça parle de ce que vous pouvez faire, mais de si vous allez le faire.

Une façon généralement efficace de l’appliquer est de créer des pouvoirs de très haut niveau. Lorsque votre volonté peut devenir réelle, vous n'allez pas passer beaucoup de temps à en explorer les limites. Mais ce n'est pas très utile pour une campagne multijoueur, parce que la répartition des missions peut être vraiment importante, aussi envisagez quelque chose d'un peu en-deçà. Choisissez un domaine ou un type de pouvoir et donnez-en la maîtrise – une complète maîtrise – à chaque PJ. Le voyage dans le temps a ses pièges habituels mais à part ça, n'ayez pas peur de vous lâcher. Vous voulez donner aux joueurs les clés du royaume, parce que cela fait partie du jeu : tant que vous ne leur donnez pas un pouvoir d’une puissance absurde, ils ne seront pas tentés d'en abuser.

 

Intrigues et méchants

Les agitateurs religieux sont des ballons de foot politiques – avec des grenades à l'intérieur. Chaque personne influente dans le monde veut avoir le ballon pour arriver à ses fins, mais sans être éclaboussée quand ils explosent. Les Américains peuvent vouloir la séparation de l'Église et de l'État, mais c'est une tendance plutôt nouvelle qui a peu de chances d'être possible quand un nouveau messie est descendu sur Terre. Les conséquences d'une figure divine vérifiable prenant forme humaine sont tellement immenses que la question ne va pas être de trouver des accroches d'intrigues et des méchants, mais de gérer leur nombre considérable. Déterminer les intrigues personnelles et épisodiques – ainsi que les aventures provenant de toutes ces conséquences – ne sera pas facile, d'autant plus que la portée de ces répercussions peut refondre l'univers du MJ à chaque instant.

Ce dernier point fait partie du côté amusant, et montre ce que cela devrait être : il s'agit plus d'un exercice mental collaboratif qu'un JdR traditionnel, où une personne contrôle les réactions du monde, comme bon lui semble. C'est la raison pour laquelle vous devez vraiment en parler à vos joueurs, parce qu'ils pourraient avoir envie d'une expérience de JdR plus classique (2).

Et quand leurs pouvoirs sont aussi élevés, ça ne va pas être facile d’imaginer des défis d’aventures convenables.

Cependant, inventer des situations d’intrigue n’est pas difficile, en raison de l’énorme quantité de fiction messianique disponible, y compris les sources originelles elles-mêmes [Torah, Bible, Coran… (NdT)]. Selon le degré de connaissance du sujet de vos joueurs, vous pouvez utiliser cela pour mettre un immense bazar dans leurs têtes. Peut-être qu’ils prévoyaient que leurs PJ aillent à un mariage le lendemain, et qu’ils ont obtenu leurs pouvoirs la veille. Peut-être qu’après avoir captivé une foule ils se retrouvent en face d’une boulangerie et d’une poissonnerie. Cela s’écrit tout seul…

 

Sources

Eh bien, ici, les Évangiles sont l’alpha et l’omega des ressources, et n’oubliez pas les autres religions – l’Islam, en particulier, a une forte figure de messie. Au-delà des religions, il y a quantité de mythes messianiques, en commençant par le roi Arthur.

Ensuite il y a tous les romans ou films fantastiques qui traitent d’un Élu. Les Chroniques de Thomas Covenant de Stephen Donaldson ont pour héros quelqu’un qui est très précisément le messie, et la Belgariade de David Eddings a une prophétie consciente qui veut se réaliser elle-même. Matrix s’amuse beaucoup avec les prophéties et ce particulièrement dans les suites, sur ce que cela signifie d’être le messie. Des descendants messianiques depuis longtemps perdus apparaissent dans tout le film Dogma de Kevin Smith et dans le Da Vinci Code de Dan Brown, et en prolongement de ce dernier dans tout ce qui concerne les Templiers et également les conspirations religieuses.

Matrix

Si vous le pouvez, essayez de retrouver l’émission spéciale de TV avec Christopher Eccleston appelée Messiah wiki qui parle de ce que pourrait être la Seconde Venue du Christ si elle avait lieu de nos jours à Londres. Selon toute probabilité, la meilleure source de toutes est encore Miracleman d'Alan Moore, qui est tout simplement incroyable, ainsi que tout ce qui concerne les grands sujets de dieux marchant parmi nous, et nous mettant sur le droit chemin.

Les bandes dessinées sur la gouvernance du monde à pleine puissance ne sont pas rares – Authority wiki et son prédécesseur Stormwatch wiki sont une bonne entrée en matière. Et pour le côté drôle des choses – lequel va arriver –, ne manquez pas La vie de Brian, regard aiguisé des Monty Python sur les difficultés d'être un messie, ainsi que les premiers épisodes de Red Dwarf wiki, où Lister découvre qu'il est Dieu.

NdT : la science-fiction n’est pas avare de messies. On peut citer Le Messie de Dune, où les pouvoirs de vision de l’avenir de Paul Atréides l’obligent à suivre un déroulement à la lettre. Dans Les Masques du temps, un homme prétend venir de l’an 3000, et bouleverse l’humanité par ses révélations.

 

Jeux de rôles

Nobilis grog nous offre une bonne base de travail, parce qu'il s'agit des pouvoirs des dieux et des conséquences de leur utilisation. La trilogie Scion grog de White Wolf nous met dans la bonne direction, et quelques adorables personnes sur les forums de RPGNet ont fourni des panthéons religieux plus contemporains pour ce système. Exaltés grog est plein de messies revenus parmi nous, et boucle la boucle avec une autodestruction intrinsèque et le fardeau de façonner le monde par leur passage. Les dieux et les messies sont des thèmes communs dans la gamme White Wolf – par exemple Aberrant grog approche la question et fait forte impression.

Nobilis

Les JdR de super-héros qui peuvent gérer des pouvoirs très puissants pourraient rendre vos parties plus classiques : les JdR Mutants and Masterminds grog et le système Hero grog accompliront cela, sans problème. Le JdR Reign grog (Règne) de Greg Stolze concerne la gestion des pays, mais le principe se transfère parfaitement pour être à la tête de votre nouvelle religion.

Et pour avoir le soutien ultime d'une puissance supérieure et composer les règles religieuses vous-même, il n'y a rien de plus parfait que le JdR Dogs in the Vineyard grog. Seulement maintenant, au lieu de petites villes, les “chiens” [sortes de gardiens de la religion (NdT)] parcourent tout le foutu monde. Quelqu’un doit y jouer, bon Dieu – et me faire rapidement un compte rendu.

Article original : Campaign Toybox #14: Messiah

(1) NdT : Référence aux Évangiles, et notamment à Mathieu chapitre 21 versets 18-22. Jésus a faim, et il maudit un figuier qui ne donne pas de fruits. [Retour]

(2) NdT : il y en a qui ont essayé, de donner des pouvoir divins à leur joueurs ; mais ceux-ci étaient les Irrécupérables USA ptgptb [Retour]

Note: 
Average: 10 (1 vote)
Catégorie: 
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 
Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.