Quand le père Noël est à sec

Offrir des cadeaux à votre groupe de jeu sans faire sauter la banque

Les vacances de Noël approchent à grands pas, comme tous les commercants vous l’ont certainement fait savoir (cette semaine, on a pu entendre les premières musiques de Noël sur mon lieu de travail. Que Cthulhu me vienne en aide). La pression est désormais réelle pour trouver le cadeau parfait pour chaque personne de votre liste.

Mais si vous êtes un petit rôliste geek sans le sou, cette pression est encore pire. Vous voulez montrer à votre MJ et vos camarades de jeu que vous pensez à eux mais, avant que les factures et le loyer ne soient payés et que vous n’ayez fait le plein de la voiture, vous pouvez vous estimer heureux s’il vous reste assez d’argent pour autre chose que des pâtes. Dans ce cas, comment diable allez-vous bien pouvoir trouver l’argent pour acheter des cadeaux ?

Croyez-moi, je sais ce que vous ressentez. La mauvaise nouvelle, c’est que, dans l’ensemble, ça craint vraiment de ne pas avoir une thune à Noël. Mais la bonne nouvelle, c’est que… eh bien, il y en a deux en fait. La première, c’est que la plupart des geeks se sont probablement déjà retrouvés fauchés comme les blés une fois ou deux donc, à moins qu’ils ne soient complètement déraisonnables, ils comprendront que vous ne puissiez pas vous permettre de leur acheter un truc cher. La seconde nouvelle est encore meilleure : vous n’avez pas besoin de dépenser tant d’argent que ça pour montrer aux membres de votre groupe qu’ils comptent pour vous.

cochonbrokesanta

I O U = I owe you = Je te dois

Pour ceux qui sont vraiment sur la paille

Si vous n’avez pas du tout d’argent pour les cadeaux, ne désespérez pas ! Vous pouvez encore témoigner de l’attention à votre groupe.

Les coupons rôlistes. Quand vous étiez jeune, vous avez probablement déjà réalisé un petit carnet de tickets pour vos parents, qu’ils pouvaient échanger pour avoir un câlin gratuit, pour que vous sortiez les poubelles ou nettoyiez votre chambre. C’est un peu cucul la praline mais vous n’aviez pas d’argent et vos parents étaient probablement aux anges.

Si vous êtes multiclassé MJ et Père Noël à cette période de l’année, pourquoi ne pas fabriquer un carnet de coupons pour vos joueurs(1) ? La plupart des tickets devraient concerner des choses mineures, comme une relance de dés gratuite ou un test de compétence réussi. Mais vous pourriez aussi mettre quelque chose de plus consistant comme un coup critique automatique, un jet de sauvegarde réussi ou “Une potion de soins légers apparaît magiquement dans ton sac” (2) .

Si vous êtes joueur, le jeu de coupons est un peu plus difficile à abattre, mais, avec un peu de créativité, vous pourriez bien trouver de très bonnes choses. Je suis sûre que mes MJ adoreraient échanger un coupon avec moi pour “Une séance de jeu sans aucune interruption téléphonique” (parce que j’oublie parfois d’éteindre ma sonnerie – désolée !).

Offrir de votre temps. Nous avons tous des amis qui ne cessent de remettre les choses à plus tard parce qu’ils n’en ont jamais le temps. Si vous disposez de plus de temps que d’argent, votre cadeau peut être de prendre en charge cette tâche. Qu’il s’agisse de convertir la fiche de perso manuscrite d’un autre joueur en version électronique, de trier ses figurines ou de mettre toutes ses cartes Magic sous pochette, c’est le geste qui compte et qui marquera les esprits pour longtemps.

Rendre service. Peut-être que vous savez faire des choses que vos amis ne peuvent pas. Si l’un de vos compagnons rôlistes utilise la même figurine de paladin non peinte depuis des mois, et que vous avez du matériel de peinture chez vous (sans avoir besoin d’acheter de nouvelles couleurs), offrez-lui de la lui peindre. Copiez des CD pleins de musiques de jeu pour celui ou celle qui n’arrive toujours pas à comprendre comment on fait. Arrangez tous les fils de sorte que sa PS3, sa Xbox et son équipement sonore puissent fonctionner en même temps. Tout ce que vous pouvez faire et qui évitera des maux de tête sera apprécié.

Options si vous n’êtes pas encore à sec
(mais que cela ne saurait tarder)

Si des heures supplémentaires ou une commission exceptionnelle sur les ventes vous ont permis d’obtenir un peu d’argent en plus, mais pas assez pour acheter à chacun ce que vous considérez comme un “cadeau sympa”, revoyez votre définition de sympa ! Vous pouvez faire beaucoup avec peu d’argent.

Matériel de jeu. Les manuels de règles sont chers mais ils sont la seule chose véritablement coûteuse nécessaire à un JdR sur table. Pensez plutôt à tous les autres éléments que vous utilisez durant une séance, vous savez, ces choses que vous teniez pour acquises jusqu’à ce que vous en ayiez réellement besoin : feuilles de brouillon, crayons, gommes qui ne laissent pas de traces… Pour une poignée d’euros, vous pouvez acheter à chacun un ou deux carnets, du matériel d’écriture et une gomme de très bonne qualité. Si vous pouvez dépenser un peu plus, un set de dés pas trop cher (ma boutique de jeu du coin en a pour à peine quelques euros) ou un paquet de 52 cartes à jouer (élément essentiel pour jouer à Deadlands) constituent aussi un excellent bonus. Mettez tout ça dans un sac cadeau à 50 centimes que vous aurez trouvé au bazar d’à côté, posez un sac sur le siège de chacun autour de la table et le tour est joué. Et vous êtes génial(e) !

LA NOURRITURE ! J’attends encore de rencontrer un rôliste qui n’aime pas manger ou qui rejettera un cadeau qui se mange. Si vous maîtrisez complètement les compétences Cuisine ou Pâtisserie, un bon gros plat de lasagnes, un chili ou des cookies vous feront passer au rang de rock-star des cadeaux. Vous pouvez même envisager de préparer une pile de cookies pour chacun ou des cassolettes individuelles de lasagnes, mais vous vous simplifierez grandement la vie (et votre carnet de chèques vous remerciera) en vous contentant d’apporter assez de nourriture pour tout le monde un soir de jeu tout en vous exclamant : “Joyeux Noël les gars !”.

Vous ne savez pas cuisiner ? Pas de problème. Plutôt que de partager la note pour la pizza, réglez-la vous-même. Ou achetez les cochonneries et les boissons pour tous pour une nuit de jeu. Tout le monde appréciera et saura que vous faites attention à eux.

Un cadeau groupé. Pour les groupes de jeu soudés, pourquoi ne pas acheter un truc qui fera plaisir à tout le monde ? Un nouveau jeu de plateau, la dernière extension de Dominion, un tapis de jeu plus grand… Vous pouvez vous contenter d’un seul gros cadeau que chacun pourra utiliser et qui rendra tout le monde heureux, pour un coût bien inférieur à celui de tous les cadeaux individuels cumulés.

Réoffrir ses cadeaux ?

Offrir les cadeaux qu’on a reçus est toujours un sujet sensible et pas forcément une bonne idée (en fait, c’en est rarement une). Mais considérez ceci : vous avez sur vos étagères de vieux livres que vous n’avez pas ouverts depuis des années. Vous ne pouvez même pas vous souvenir de où ni comment vous les avez eus, et ils ne signifient pas grand-chose pour vous. Mais eh, ce sont des livres de JdR donc vous les gardez. Vos potes de jeu de rôle s’extasient devant ces livres à chaque fois qu’ils viennent chez vous, parce qu’ils les avaient il y a des années ou les ont juste toujours voulus. Plutôt que de les regarder dépenser leur argent durement gagné sur Ebay pour des exemplaires en nettement moins bon état que les vôtres, pourquoi ne pas retirer vos livres des étagères, les emballer et les donner à vos amis ? Ils seront fous de joie, vous serez pour eux comme le héros des vacances, et tout ce que ça vous aura coûté, c’est du papier cadeau (vous pourrez même être payé(e) en retour en participant à la super campagne que vos amis feront jouer avec ces livres !).

Souvenez-vous de ce qui est important

L’élément de la période de Noël le plus important pour les personnes que vous estimez, est de leur faire savoir qu’elles sont spéciales à vos yeux. Les mots et les actions véhiculent cette idée bien plus que n’importe quel objet. Lorsqu’il est évident qu’un cadeau a été choisi et donné avec attention et amour, le moindre présent, aussi insignifiant soit-il, peut briller et rester pour toujours dans les esprits.

Donc ne vous inquiétez pas si l’argent ne court pas les rues. Avec juste un peu de temps et d’efforts, vous pourrez offrir des cadeaux géniaux et en avoir encore assez pour passer à l’épicerie. Ainsi, restez à la maison le dernier samedi avant Noël et détendez-vous – vous êtes paré(e).

(Non, sérieusement. Restez chez vous ce samedi-là. Je dois bosser au magasin et, même si je vous aime beaucoup, les gars, je ne veux pas vous voir quand les portes du magasin s’ouvriront.)

Article original : Broke Santa: Gifts For Your Game Group That Won’t Break The Bank

(1) NdT : Vous en rêviez... PTGPTB les a faits! 16 coupons à offrir à votre MJ, 18 coupons à donner à vos joueurs, pour bien rigoler et influer en méta-jeu sur les parties... [Retour]

(2) NdT : Dans le même ordre d’idées, Paizo, l’éditeur original de Pathfinder, propose des decks de cartes, dont un, GameMastery Plot Twist Cards (traduit en français chez Black Book), permet des retournements de situation inattendus, pour les joueurs comme le MJ. [Retour]

Note: 
Moyenne : 8 (1 vote)
Nom du site d'Origine: 
Traducteur: 

Pour aller plus loin… panneau-4C

Cet article est inclu dans l'e-book n°7, Le Père Noël est un rôliste, une compilation d'articles sous le signe des cadeaux et de l'amitié rôlistes.

Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.