Mini Aventure – Chasseur Lunaire

J’ai fait jouer ce scénario d’enquête futuriste deux fois l’an passé ; une fois avec des adultes et une fois avec des adolescents. Ces derniers l’ont résolu en à peu près trois heures. Les autres y sont encore. Hélas, un bon roleplay fait souvent obstacle à un bon travail de policier.

 

rétrofuturisme : Touaregs de la Lune attaquant cosmonaute

 

Infos pour les PJ

En 2084 la Terre est une société spatiale et féodale. Elle a construit des colonies scientifiques et minières sur de nombreuses planètes du système solaire, notamment sur Ganymède, un des satellites de Saturne,.

Notre histoire commence sur la Colonie Minière 5296c, une entreprise possédée à parts égales par le Baron Friedrich von Siemens et l’industriel Zheng Xiu Wong. La semaine dernière, le Baron a reçu le message suivant du chevalier-ingénieur Jonathan Ronalds, son vassal de la colonie minière :

votre grace plusieurs chinois mort s’en fiche envoyez aide jr

Étant les plus proches serviteurs du Baron, terminant une mission sur Saturne, vous êtes envoyés pour enquêter sur le message cryptique du vieux chevalier.

Infos pour le MJ

La Colonie Minière Lunaire 5296c est habitée par 300 personnes dont des ouvriers, des employés administratifs, des opérateurs de gros systèmes et quelques marchands agréés. Les minerais sont envoyés vers la Terre via une rampe magnétique innovante qui fonctionne comme une catapulte orbitale.

Cette rampe est alimentée par une unique source d’énergie brevetée par Golden Tiger Itd., une entreprise contrôlée par M. Wong. La rampe est en marche chaque lundi pendant 30 minutes.

Les PNJ

  • Hun Bin, le beau-fils de M. Wong, est le directeur de l’exploitation. Wong s’occupe aussi du contre-espionnage, un rôle qu’il remplit avec un peu trop d’enthousiasme.
  • Sir Manuel Gershwin et ses six frères d’armes sont responsables du maintien de l’ordre et de la sécurité. Manuel est chevaleresque, brave, ultraconservateur et plus bête qu’un caillou.
  • La doctoresse Nori Hakamada est à la fois médecin en chef et directrice scientifique : un poste consacré à tamponner les règlements des RE (Royaumes Européens). Elle est intelligente, distante et très qualifiée.
  • Les ouvriers : en majorité des condamnés à des petites peines et originaires de la Terre ; des serfs de Von Siemens ; et un petit groupe de spécialistes allemands et chinois.

Les Victimes

  • Jenny (nom de famille inconnu), vagabonde (il y a un mois)
  • Michael Philips, assureur qualité (il y a deux semaines)
  • Ahmad Toshiba, grutier (il y a une semaine)
  • Personne n’est mort il y a trois semaines à cause d’une panne de la rampe. La réparation a pris une semaine.

Le Problème

Chaque fois que l’on puise dans la mystérieuse source d’énergie, elle invoque un chasseur alien (J’ai utilisé le Babélienaidedd [monstre de D&D (NdT)] ) à environ 100 mètres de la rampe.

Babélien : monstre plein de bouches

Cette créature tue les humains et arrache leurs yeux et langue pour une raison malsaine inexplicable. Toutes les victimes se retrouvent partiellement enfoncées dans de la roche solide. On peut observer des signes de leur comportement irrationnel avant leur mort, comme le fait de frapper des objets au hasard, se déshabiller ou encore l’écriture de phrases insensées sur le sol. Bien que leurs yeux et leur langue aient été arrachés sans finesse, la cause de la mort est l’électrocution.

Hun et Nori soupçonnent l’œuvre d’un alien. Ils se sont mis d’accord la semaine dernière pour garder le silence et saboter les enquêtes à venir. Hun veut impressionner son beau-père pour obtenir un meilleur poste, et une série de meurtres ne jouera pas en sa faveur. Nori est muée par une forte curiosité scientifique et n’a que faire des vies des vagabonds et des criminels.

Sir Manuel accuse des terroristes musulmans puisque jusque là aucune preuve n’a été découverte qui puisse suggérer quoi que ce soit d’autre.

Les Indices

  • Les vidéos des attaques ont disparu et on a effacé les enregistrements des activités. Seuls Hun, Nori et Manuel ont accès à ces vidéos.
  • Nori étudie actuellement un « nouveau micro-organisme » qui est en réalité une trace infime du Babélien.
  • Les conducteurs des machines de fret sont tous d’accord pour dire que l’on peut entendre des baragouinages étranges lorsque la rampe est active. Cependant, Hun leur a suggéré que c’était parce qu’ils consommaient de la drogue, et a menace de les renvoyer s’ils en parleaint de nouveau.
  • Hun, s’il est interrogé avec insistance, avouera que la source d’énergie est une matière inconnue que son beau-père à découvert aux limites du système solaire.

Les Évènements

  • Pendant l’enquête, Hun enverra une partie de ses sbires simuler une attaque alien pendant que la rampe est éteinte. Bien que les yeux et langues seront arrachés, la cause de la mort sera l’impact d’un d’objet contondant à l’arrière du crâne.
  • Si ce stratagème échoue, Nori tentera d’empoisonner les PJ. Elle demandera au cuisinier « d’assaisonner » leur nourriture en le soudoyant avec de la drogue. Le cuisinier mourra ensuite d’une overdose « accidentelle ».
  • Si cela ne fonctionne toujours pas, Hun conviera les PJ à un rendez-vous sur la surface du satellite, où ses sbires les plus fidèles les attaqueront.

Conclusion

 

  • S’il est menacé d’être arrêté, Hun se rendra en espérant que ses contacts lui permettront de s’en sortir.
  • Lorsqu’elle sentira son arrestation venir, Nori la doctoresse se suicidera, laissant derrière elle un haiku :

Recherches du cosmos

Demandent de grands sacrifices

Je pars plus sage

Article original : Mini Adventure : Moon Hunter

Note: 
Moyenne : 9 (2 votes)
Catégorie: 
Nom du site d'Origine: 
Share

Ajouter un commentaire

Mention légale importante

Nous vous encourageons à faire un lien vers cette page plutôt que de la copier ailleurs, car toute reproduction de texte qui dépasse la longueur raisonnable d’une citation (c’est-à-dire, en règle générale, un ou deux paragraphes) est strictement interdite. Si vous reproduisez une grande partie ou la totalité du texte de cette page sans l’autorisation écrite de PTGPTB (version française), et que vous diffusez ladite copie publiquement (sites Web, blogs, forums, imprimés, etc.), vous reconnaissez que vous commettez délibérément une violation des lois sur le droit d’auteur, c’est-à-dire un acte illégal passible de poursuites judiciaires.